formats

On vous le dit

Publié le 13/08/2017, par dans Non classé.

– Deux personnes carbonisées dans une étable à Skikda

Deux personnes ont été carbonisées et une autre légèrement brûlée, la semaine dernière, dans une étable située dans la forêt au lieudit Oued Zegar, commune de Aïn El Kercha, wilaya de Skikda, a indiqué un communiqué de la Direction générale de la Protection civile (DGPC). Les corps des victimes retrouvés après l’extinction de l’incendie de la forêt dans cette partie de la commune de Skikda ont été évacués vers l’hôpital de Tamalous, précise la même source.

La DGPC indique que les agents de la Protection civile pour la lutte contre les feux de forêt et maquis ont procédé, durant les seules journées des 8 et 9 du mois en cours, à l’extinction de 18 incendies de forêt, 11 incendies de maquis avec des pertes estimées à 108,5 ha de forêt, 59 ha de maquis, ainsi que 18 feux de récolte, avec des pertes de 6367 bottes de foin, 1898 arbres fruitiers et 40,5 ha d’herbes sèches ravagés par les flammes.

– 115 personnes secourues après le naufrage d’un bateau de tourisme en Tunisie

Les unités de la Garde maritime tunisienne ont évacué 115 touristes après le naufrage, jeudi, de leur navire près de l’île de Kuriat (nord- est) à cause du mauvais temps, a rapporté hier l’agence tunisienne TAP. Vingt Algériens, six Français et deux Italiens figurent parmi les passagers qui étaient à bord de ce bateau de tourisme, selon le chef de la brigade des gardes-côtes à Monastir, Wissem Neffati, cité par la TAP. Les passagers ont été évacués vers les ports de pêche maritime de Sayada et de plaisance Marina Monastir, précise-t-on de même source.

– Dix membres d’un club de foot de Dakar écroués

Dix membres d’un club de football, dont un joueur, ont été écroués au Sénégal, après les incidents qui ont fait huit morts et des centaines de blessés, à la mi-juillet, pendant la finale de la Coupe de la Ligue, à Dakar, selon des responsables sportifs. Ces membres du club de l’US Ouakam, équipe mise en cause dans des échauffourées suivies d’un mouvement de panique, avaient été interpellés lundi pour « meurtres, coups et blessures volontaires» et placés en garde à vue à Dakar, selon une source policière. « Ils ont été placés sous mandat de dépôt» vendredi soir, a affirmé hier à l’AFP Samba Diop, responsable des affaires juridiques de l’US Ouakam. L’information a été confirmée par plusieurs responsables du club, dont le président Aziz Guèye.

– Onze morts dans des inondations en Iran

De brusques inondations causées par des pluies diluviennes ont causé la mort de onze personnes dans le nord-est de l’Iran, où deux personnes sont également portées disparues, a indiqué, hier, le Croissant-Rouge. « Jusqu’à présent, onze personnes sont mortes, huit dans la province de Khorassan Razavi, deux dans le Golestan et une dans le Khorassan du Nord», a déclaré le chef des opérations de secours du Croissant-Rouge, Morteza Salimi, à l’agence de presse ISNA.

Les deux personnes portées disparues font partie d’une famille de trois membres, dont la voiture a été emportée par les flots dans la province du Golestan. Le corps de la troisième personne a été retrouvé. Au total, cinq provinces ont été affectées par ces inondations et des villages étaient toujours coupés du monde par les flots samedi.

– Près de 700 personnes évacuées en Corse en raison d’incendies

Près de 700 personnes, en majorité des vacanciers, ont été évacuées dans l’île touristique française de Corse, dans la nuit de vendredi à hier, en raison de deux incendies attisés par des vents soufflant jusqu’à 120 km/h, qui ont parcouru quelque 1500 hectares de maquis. A minuit, le feu continuait à progresser dans une « zone plus urbanisée», où plusieurs routes départementales ont été fermées à la circulation, selon les autorités et des témoins, alors que les incendies se sont déclarés à Pietracorbara, sur la côte est, une « zone plus urbanisée», selon les secours sur place, où sévit le feu parti la nuit précédente depuis Nonza, au nord-ouest de Bastia, en pleine saison touristique.

Par prévention, « 500 personnes ont été évacuées depuis un camping de Pietracorbara (…) et 180 autres à Sisco» vers des « écoles, couvents ou chez des habitants», a indiqué le préfet de Haute-Corse, Gérard Gavory. Un deuxième incendie, moins important, à Manso, au sud de Calvi, a parcouru 150 hectares de maquis et de forêt, « mais ne menace ni les habitations ni les personnes», a indiqué le préfet, en précisant que « l’endroit est inaccessible pour les secours». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair