formats

On vous le dit

Publié le 31/07/2017, par dans Non classé.

Pugilat à la mouhafada FLN de Sétif

Le siège de la mouhafada FLN de la capitale des Hauts- Plateaux s’est transformé samedi matin en un véritable ring. D’autant que les échanges d' »amabilités» entre un sénateur, F. K., et le député M.B., se sont transformés en un combat de boxe, où les deux pugilistes se sont échangé des coups, au grand dam des présents qui ont essayé de jouer aux pompiers et médiateurs. Selon un témoin de la navrante scène montrant clairement que l’ambiance au sein des structures de l’ex-parti unique n’est pas au beau fixe à Sétif, les propos du sénateur, qui a voulu mettre le dernier échec des législatives sur le dos de certains militants du sud de la wilaya , a été l’étincelle. La réunion, qui devait déboucher sur l’installation de la commission de préparation des listes du parti en vue des prochaines élections locales, cède finalement la place à un piètre spectacle offert par de faux boxeurs .

3 décès et 14 blessés dans un carambolage à El Kerma

Trois personnes sont décédées et 14 autres ont été blessées à divers degrés dans un carambolage qui a eu lieu sur la RN21 reliant les wilayas de Guelma et de Annaba, dans la région d’El Kerma dans la commune d’El Hadjar (wilaya de Annaba), selon un communiqué de la cellule communication de la direction locale de la Protection civile. Cet accident s’est produit samedi soir, consécutivement à un carambolage entre quatre voitures, dont un taxi, indique cette même source, faisant état de trois victimes, un homme de 54 ans et deux enfants âgés de 2 et 12 ans, originaires de la wilaya de Guelma, qui sont décédées sur le coup avant d’être transférées à la morgue de l’hôpital d’El Hadjar. D’après le communiqué de la Protection civile, les âges des 14 personnes, blessées à divers degrés, varie entre 6 et 52 ans, dont cinq femmes, et sont originaires des wilayas de Guelma, Annaba et Oum El Bouaghi. Une enquête a été, par ailleurs, ouverte par les services compétents pour déterminer les causes et les circonstances exactes de cet accident.

11 morts et 22 blessés dans des accidents de la route en 24 heures

Onze personnes ont trouvé la mort et 22 autres ont été blessées à la suite de huit accidents de la circulation survenus sur le territoire national durant la période du 29 au 30 juillet 2017, indiquait hier, dans un communiqué, la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Annaba, avec trois personnes décédées et 9 autres blessées, tandis que 5 sont en état de choc, suite au carambolage de quatre véhicules légers, survenu sur la RN21, au lieudit El Karma, commune et daïra d’El Hadjar, précise la même source. Par ailleurs, quatre cas de décès par noyade en mer (dont 2 adolescents et 1 enfant) ont été enregistrés durant la même période de référence, au niveau des wilayas de Béjaïa, Jijel et Mostaganem. Il est à déplorer également quatre autres cas de décès par noyade dans les réserves d’eau, constatés au niveau des wilayas de Tiaret, Médéa et Boumerdès. S’agissant du dispositif de lutte contre les incendies, les secours de la Protection civile sont intervenus pour éteindre 36 feux de forêt, 24 autres de maquis, avec des pertes estimées à 167,5 hectares de forêt, 153ha de maquis, 1240 bottes de foin, 683 arbres fruitiers et 225 palmeraies.

Le wali de Sétif ouvre le robinet …

Publié dans notre édition de jeudi, l’article « Sétif : l’eau, ‘‘coupée » par les procédures» a fait réagir le wali de Sétif, Nacer Maskri, à l’écoute. Pour mettre un terme aux méfaits d’une bureaucratie à la peau dure, le chef de l’exécutif faisant du chapitre « eau» l’une de ses priorités, s’est rendu samedi matin au parc d’attractions, où il a sommé l’entreprise en charge des deux forages d’un débit de 40 l/s, de les mettre en service avant la fin de la semaine en cours. Selon certaines indiscrétions, le wali, qui était accompagné du P/APC, s’est engagé à tout mettre en œuvre pour accélérer la régularisation de la situation financière de l’opération. Il convient de souligner que la mise en service de ces deux forages va non seulement atténuer la tension sur un tel produit, mais améliorer la distribution de l’eau potable à Sétif devant bénéficier d’un nouvel apport de plus de 115 200 litres/jour. Au grand bonheur de la population, qui était victime aussi bien de la pénurie que des innombrables dégâts occasionnés par la bureaucratie… Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair