formats

On vous le dit

Publié le 09/07/2017, par dans Non classé.

– Nouveau directeur de la communication à l’APN

L’APN a un nouveau directeur de la communication : il s’agit de l’ancien président de l’APC de Sidi M’hamed, Mokhtar Bourouina. Remplaçant à ce poste de Samir Guebli, proche de l’ancien président, Mohamed Larbi Ould Khelifa, la nomination de l’ancien maire de Sidi M’hamed, d’obédience FLN, suscite des réactions au sein de son propre parti, mais surtout dans l’opposition parlementaire.

Si les premiers s’étonnent que le nouveau président de l’APN, Saïd Bouhadja, s’empresse de désigner un homme qui est contesté dans sa propre kasma par un des cadres du parti à Alger, Ahmed Boumehdi, l’opposition a d’autres arguments à faire valoir contre la nomination de Bourouina.En plus de ses démêlés avec la justice, il est reproché à M. Bourouina d’avoir couvert des agissements « indignes», comme des manifestations, du temps où il était maire à Sidi M’hamed.

Les détracteurs de Bourouina estiment que le poste de dircom devait revenir à une personne plus « neutre», dans une institution « aussi prestigieuse». Néanmoins, la nomination de Mokhtar Bourouina, ancien journaliste, ne suscite pas que des critiques : toujours élu de l’APC de Sidi M’hamed, il reste apprécié de ses anciens confrères, avec qui il a gardé des rapports plus cordiaux.

– Les restes d’un requin de 400 millions d’années découverts au Pérou

Les restes fossilisés d’un requin de 400 millions d’années ont été découverts sur les rives du lac Titicaca, au sud-est du Pérou, a annoncé vendredi le ministère péruvien de la Culture. »Il s’agit du vertébré le plus vieux jamais découvert au Pérou», a précisé Leonardo Zevallos, paléontologue au ministère, en expliquant que les ossements avaient été exhumés par des étudiants de l’université de Puno, sur le site d’Imarrucos, dans le district de Taraco, à 3800 m d’altitude, au bord du lac qui sépare le Pérou et la Bolivie.

Les restes découverts, qui remontent à l’époque du Dévonien, sont deux os des mandibules et un aileron, a souligné M. Zevallos. Le Dévonien est dit « l’âge des poissons», car il a vu l’apparition des premiers vertébrés, les poissons, qui donneront ensuite naissance à d’autres groupes, comme les amphibiens et les reptiles, ancêtres des mammifères, selon le ministère de la Culture.

– Pas de dégâts suite à la secousse tellurique enregistrée à Témouchent

Pas de dégâts matériels ni de victimes enregistrés, suite à la secousse tellurique d’une magnitude 4,3 degrés sur l’échelle de Richter, ressentie hier à Aïn Témouchent, selon les services de la Protection civile de la wilaya. Le directeur de la Protection civile a déclaré que ses unités n’ont pas enregistré de dégâts suite à cette secousse, localisée au large de la mer, au nord-ouest de la ville de Béni Saf.

Les habitants de Béni Saf, de Aïn Témouchent et de certaines autres localités avoisinantes ont ressenti cette secousse, a-t-on précisé de même source. Cette secousse a été enregistrée hier à 11h42 (heure locale), selon le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (Craag). Dans un communiqué, le Craag a précisé que l’épicentre de cette secousse a été localisé à 68 km au nord-ouest de Beni Saf.

– Un véhicule prend feu dans un tunnel à Bouira

Un véhicule a pris feu, hier après-midi, dans un tunnel de l’autoroute Est-Ouest, au niveau de Aïn Chriki, commune de Djebahia, dans la wilaya de Bouira. Selon nos sources, le véhicule en question est un taxi. Les passagers ainsi que le chauffeur sont sortis indemnes de cet incendie. La circulation automobile est restée bloquée durant au moins deux heures, provoquant des embouteillages sur plusieurs kilomètres sous une chaleur écrasante. L’intervention des éléments de la Protection civile a permis de maîtriser le feu et de retirer la carcasse calcinée du véhicule du tunnel. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair