formats

On vous le dit

Publié le 28/02/2016, par dans Non classé.

Deux mineurs parmi les cambrioleurs à Tizi Ouzou

Suite à une plainte d’un citoyen résidant au lotissement Aneir Amellal, dans la commune de Tizi Ouzou, pour vol par effraction de bijoux et numéraires dont il a été victime, les forces de police de la 6e sûreté urbaine de Tizi Ouzou ont ouvert une enquête qui a permis d’identifier et d’arrêter les auteurs au nombre de quatre, dont deux, âgés de 20 et 21 ans, et deux mineurs, âgés de 17 et 14 ans, et récupérer quelques objets volés (bijoux) et une somme d’argent. Présentés au parquet de Tizi Ouzou, le 24 février, pour « association de malfaiteurs en vue de commettre un crime et vol en réunion et par effraction», les deux majeurs ont été mis en détention préventive, et les deux mineurs ont été placés sous contrôle judiciaire, avons-nous appris vendredi de la cellule de communication de la sûreté de wilaya.

Un accident mortel dans une carrière d’agrégats à Mila

Lors des travaux de réparation d’une grue dans la carrière d’agrégats, dans la commune de Aïn Mellouk (Mila), le nommé K. A., âgé de 51 ans, mécanicien, a été écrasé par un pendule du système d’équilibrage qui s’est détaché de la grue, occasionnant son décès sur le coup. Le corps du défunt a été déposé à la morgue de l’hôpital de Cheghoum Laïd. Même si une enquête est ouverte par la brigade de Gendarmerie nationale de Aïn Mellouk, le respect des normes de sécurité des travailleurs sur les chantiers est encore une fois plus que recommandé.

Tentative de suicide par immolation déjouée à Skikda

Suite à des problèmes d’ordre familial, le nommé H. L., âgé de 22 ans, journalier et demeurant au centre-ville d’Essebt (Skikda), a menacé de s’immoler après avoir aspergé son corps d’essence devant le bureau de poste de la localité. Il a été ramené à la raison, une demi-heure plus tard, par les gendarmes de la brigade locale. Une enquête est ouverte par la brigade de Gendarmerie nationale d’Essebt.

Le Japon vieillit vite

On le savait plus ou moins pour ce pays de 127 millions d’habitants qui compte aussi le plus grand nombre de centenaires au kilomètre carré, notamment dans l’île de Hokkaido. Selon RFI (Radio France internationale), la population japonaise a diminué de près de 1 million ces 5 dernières années. Des chiffres donnés par le dernier recensement de la population publié le 26 février. Durant l’année 2014, l’archipel a perdu 215 000 habitants, soit 0,17%. C’est la quatrième année consécutive que le pays voit sa population baisser, l’espérance de vie y est la plus élevée au monde puisqu’elle était estimée en 2008 à 85,59 ans pour les femmes et à 78,73 ans pour les hommes. La population japonaise a entamé sa décroissance depuis 2005. En 2009, la population a baissé de 183 000 personnes. La population vieillit aussi vite : le nombre de Japonais de plus de 65 ans a augmenté de 789 000, atteignant 22,7% de la population, alors que le nombre de jeunes de moins de 14 ans a baissé de 165 0005.
En 1950, le Japon était le 5e pays le plus peuplé du monde (derrière la Chine, l’Inde, l’URSS et les Etats-Unis). Depuis, il a perdu cinq places et se retrouve aujourd’hui 10e. En 2050, le Japon pourrait n’être plus que 17e.

Un homme abat 4 personnes avant de se suicider au USA

Un homme a tué quatre personnes, dont des enfants, avant de mettre fin à ses jours près d’une maison privée vendredi dans l’Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, a indiqué la police. « L’individu a tiré sur quatre personnes, y compris des enfants, puis après un affrontement avec la police, il s’est tué», a déclaré Ryan Spurling, porte-parole de la police du comté de Mason, à une centaine de kilomètres de Seattle. Certains médias locaux affirment qu’une fille de 12 ans aurait échappé au bain de sang, et d’autres médias rapportent que les victimes faisaient partie de la famille du tireur, mais la police n’a pas confirmé. Le suspect a lui-même appelé la police qui est alors intervenue. « Nous avons été avertis que quatre personnes avaient été abattues dans une résidence privée», a twitté la police du comté de Mason. Le face-à-face a alors duré plus de trois heures, démarrant vers 18h30 GMT dans une zone boisée et reculée près de la bourgade de Belfair. Le suspect a refusé de se rendre, la police tentant en vain de négocier, avant qu’il ne retourne son arme contre lui. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair