formats

On vous le dit :

Publié le 11/06/2017, par dans Non classé.

Le général à retraite, Djamel Medjdoub, toujours en ISTN

L’ancien responsable de la sécurité présidentielle (DSPP), le général-major Djamel Kihal Medjdoub, limogé d’une manière brutale avec d’autres responsables militaires à la suite de l' »affaire de Zéralda», continue de subir un acharnement inexplicable, informent ses proches et certains anciens officiers supérieurs aujourd’hui à la retraite. Ils rappellent que le principal accusé, un jeune lieutenant qui aurait simulé une attaque terroriste en tirant des coups de feu, a été condamné à 15 mois de prison ferme pour un « acte isolé». Ce qui en principe devrait innocenter le général, condamné en première instance par le tribunal de Constantine à 3 ans de prison ferme. Puisque la justice a tranché en confirmant l' »acte isolé» du principal accusé, pourquoi le général-major Djamel Medjdoub est-il toujours sur la liste des personnes interdites de sortie du territoire et pourquoi son dossier traîne-t-il encore au niveau de la Cour suprême, s’interrogent ils ? Selon eux , l’ancien patron de la DSPP , après plus de dix ans de bons et loyaux services à la tête de cette structure névralgique mérite d’être réhabilité par la plus haute autorité de l’Etat . Autrement, selon eux, ce serait tout bonnement de l’ingratitude.

Plus de 3700 détenus aux épreuves du baccalauréat

3710 détenus se présenteront dès aujourd’hui aux épreuves du baccalauréat 2017 au niveau de 42 établissements pénitentiaires agréés par le ministère de l’Education nationale comme des centres d’examen officiels, a annoncé hier le ministère de la Justice dans un communiqué. « L’examen se déroule sous la supervision de l’Office national des examens et concours (ONEC) et l’encadrement des personnels du secteur de l’éducation nationale conformément aux dispositions de la convention conclue entre les ministères de la Justice et de l’Education nationale», ajoute le communiqué. Le ministère de la Justice précise que les candidats au baccalauréat et au BEM ont bénéficié de séances de préparation psychologique et de conseils et orientations pendant les révisions par des psychologues relevant du secteur pénitentiaire. Durant l’année scolaire 2016/2017, quelque 42 433 inscrits ont été recensés pour ce qui est de l’enseignement général, dont 34 037 inscrits à l’enseignement à distance, 1 150 aux études universitaires, 7 246 en classes d’alphabétisation et enfin, 7 680 candidats au brevet d’enseignement moyen (BEM). Par ailleurs, le nombre d’inscrits au titre de la même année dans les filières de formation professionnelle et artisanale s’élève à 39 380, y compris pour la session de février 2017.

Une autre famille décimée sur l’autoroute à Chlef

Trois personnes d’une même famille, le père, son épouse et leur enfant, ont été tués et deux autres membres blessés dans un accident de la route survenu ,vendredi, au niveau de l’échangeur de l’autoroute de Harchoune, dans la wilaya de Chlef, indique un communiqué du groupement de gendarmerie de la wilaya. Le drame a eu lieu suite à un choc violent entre un véhicule utilitaire transportant les victimes et un camion semi-remorque, précise la même source .Cependant, les circonstances de la collision demeurent pour l’instant inconnues et une enquête a été, dit-on, diligentée pour en déterminer les causes exactes.

6 narcotrafiquants arrêtés à Tlemcen et Naâma
Six (6) narcotrafiquants ont été arrêtés vendredi à Tlemcen et Naâma par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP) et des éléments de la Gendarmerie nationale, en coordination avec des éléments des Douanes, qui ont également saisi une quantité de kif traité estimée à 253,5 kilogrammes, a indiqué hier le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué. « Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement de l’Armée nationale populaire et des éléments de la Gendarmerie nationale, en coordination avec les éléments des Douanes, ont arrêté, le 9 juin 2017 à Tlemcen et Naâma (2e RM), six (6) narcotrafiquants et saisi une quantité de kif traité s’élevant à 253,5 kilogrammes, tandis qu’un autre détachement a intercepté, à Biskra (4e RM), deux (2) personnes en possession de 1 780 comprimés de psychotropes», précise la même source. D’autre part, et à Bordj Badji Mokhtar, In Guezzam (6e RM) et Adrar (3e RM), des détachements de l’ANP « ont arrêté quinze (15) contrebandiers et saisi cinq (5) camions, un véhicule tout-terrain, 68,4 tonnes de denrées alimentaires, 22 200 litres d’huile de table, 8 000 litres de carburant et des outils d »orpaillage, tandis que 39 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été appréhendés à Ghardaïa et Hassi Messaoud (4e RM), rapporte également le MDN.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit :
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair