formats

On vous le dit

Publié le 07/06/2017, par dans Non classé.

– Opérations contre les parkings anarchiques

14 parkings anarchiques ont été recensés et près de 300 individus impliqués dans des affaires liées à la détention de drogue ont été arrêtés par les services de sûreté de la wilaya d’Alger durant les 10 premiers jours du mois de Ramadhan, a affirmé le chargé de communication au niveau de la sûreté de la wilaya d’Alger.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre le phénomène des parkings anarchiques à travers les rues et quartiers d’Alger et visait à assurer la quiétude des citoyens durant le Ramadhan. Selon l’intervenant, le phénomène des parkings anarchiques est plus répandu durant la nuit de ce mois sacré et la saison estivale au niveau des centres commerciaux, marchés, lieux de distraction et plages.

Les gérants de ces parkings, ajoute-t-il, imposent leurs propres tarifs en cette période de l’année qui connaît une grande affluence, ce qui implique l’intensification des patrouilles pédestres et mobiles. Une instruction ministérielle portant sur la réglementation des parkings a été promulguée en vue de protéger les droits des usagers de la route et définir les responsabilités des « parkingueurs».

– Enquête épidémiologique à Ghardaïa

Une enquête épidémiologique et entomologique pour déterminer l’origine d’un cas suspect de paludisme décelé récemment dans la localité d’El Atteuf (Ghardaïa) a été lancée, selon le directeur du secteur de la santé et de la population (DSP). Une équipe locale, composée de médecins et de techniciens de la santé, formés au préalable dans les maladies dites « tropicales», a effectué cette enquête pour déterminer l’origine et la chaîne de transmission de cette maladie, suite à l’apparition d’un cas suspect de paludisme ayant affecté un jeune de 27 ans originaire d’El Atteuf, qui a été admis aux urgences de l’hôpital Brahim Tirichine, a expliqué Ameur Benaïssa. Un dépistage actif sur le terrain dans le quartier de résidence du patient a été pratiqué selon le protocole de l’Organisation mondiale de la santé.

– Un agent de Sonelgaz mortellement électrocuté à Chlef

Un agent de la direction de distribution de l’électricité et du gaz de Chlef Centre a été foudroyé par une forte décharge électrique, lundi matin, alors qu’il intervenait sur une ligne de 30 000 volts au lieudit Ouled Mohamed, à la périphérie de la ville de Chlef. Son corps a été transporté à la morgue de l’hôpital Les Frères Khatib de Chlef pour les besoins de l’enquête.

La victime, B. A., agée de 30 ans, a été enterrée au cimetière de Sidi Laroussi, en présence d’une foule nombreuse composée de ses collègues et de nombreux citoyens de la région. Pour des spécialistes du secteur, ce drame aurait pu être évité si les précautions d’usage avaient été respectées.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair