formats

On vous le dit

Publié le 26/04/2017, par dans Non classé.

Sellal attendu à Sétif, dimanche

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, effectuera dans les prochains jours une visite officielle à Sétif. D’après une source sûre, le déplacement est programmé pour le 30 avril, soit 24 heures après la fin de la campagne électorale. Celle-ci s’est déroulée sans les électeurs, préoccupés par un quotidien difficile. Placé dans le contexte de la campagne électorale, le déplacement de Sellal à Sétif sera, nous dit-on, chargé. Le dossier de la méga zone industrielle d’Ouled Saber, s’étendant sur 700 hectares, sera l’autre clou de l’agenda, puisque le cahier des charges promis par le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdessalem Bouchouareb, pour le mois de mars dernier, se fait encore désirer. Le Premier ministre, qui avait promis bon nombre de projets lors de sa visite à Sétif, en octobre 2013, devrait non seulement s’expliquer sur les nombreuses opérations en rade, mais aussi éviter la langue de bois qui a fait son temps.

La bretelle de l’autoroute fait peur aux automobilistes à Chlef

Si elle a permis de désengorger la circulation à l’entrée sud de Chlef, la nouvelle bretelle de l’autoroute, ouverte depuis peu à la circulation à hauteur de haï Nasr, n’en constitue pas moins une source d’inquiétude pour les automobilistes circulant de nuit. En effet, il n’ y a pas d’éclairage le long de la voie en question, longue d’un kilomètre, ni aucune signalisation, à tel point que la voie d’entrée, censée être à sens unique, est utilisée en sens contraire, avec tous les risques que cela comporte. Aussi, représente-t-elle un réel danger pour les riverains, dont les enfants sont exposés en permanence aux risques d’accidents du fait de la vitesse excessive des conducteurs inconscients.

4% seulement des salles utilisées dans les meetings à Blida

Le président de la Haute instance indépendante de surveillance des élections (HIISE), Abdelwahab Derbal, en visite lundi à Blida pour s’enquérir des préparatifs des élections, a été surpris d’apprendre que sur les 148 salles réservées aux partis politiques pour tenir leurs meetings, seulement cinq elles ont été utilisées pour animer des meetings au cours de cette campagne des législatives 2017. Apparemment, de peur de ne pas faire le plein des salles, les candidats ont préféré avoir recours à l’affichage anarchique, en polluant l’environnement (écoles, plaques de police, ponts, postes d’électricité, façades des immeubles et commerces…) « Ce constat nous démontre que les candidats n’ont pas de popularité, ou bien ils n’ont pas le niveau et la stature de parlementaires», regrette un retraité.

Le mouvement de Macron ciblé par des hackers

Le mouvement du candidat centriste à la présidentielle française, Emmanuel Macron, a été en mars la cible de tentatives de hameçonnage, qui pourraient être le fait d’un groupe russe, selon un rapport présenté hier par l’entreprise japonaise de cybersécurité Trend Micro. Le hameçonnage (« phishing») consiste à faire croire à une personne qu’elle reçoit un mail d’un organisme où elle est inscrite, ou qu’elle se trouve sur le site qui l’intéresse, afin de récupérer ses données personnelles ou d’identification. Selon Trend Micro, le groupe de hackers russe, Pawn Storm, également connu sous le nom de Fancy Bears, Tsar Team ou APT28, déjà accusé d’avoir visé le Parti démocrate durant la campagne présidentielle de Hillary Clinton, aux Etats-Unis, serait responsable de ces tentatives contre En Marche !, le mouvement d’Emmanuel Macron, arrivé en tête du premier tour de l’élection, dimanche.

Saisie de 1,487 kg d’or par les services des Douanes

Les services des Douanes de l’aéroport international Houari Boumediène ont saisi, dimanche dernier, 1,487 kg d’or sur une femme en provenance d’Istanbul (Turquie), a indiqué un communiqué des Douanes algériennes. Suite à cette découverte, les services des Douanes ont procédé à l’élaboration d’un dossier de contentieux, en application des dispositions de l`ordonnance 96-22 du 9 juillet 1996, modifiée et complétée, relative à la répression de l`infraction à la législation et la réglementation des changes et des mouvements de capitaux de et vers l`étranger et l’amende a été évaluée à 5 353 200 DA. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair