formats

On vous le dit

Publié le 22/04/2017, par dans Non classé.

Une écolière enlevée retrouvée saine et sauve à Oran

Une écolière portée disparue depuis le 17 avril dernier a été retrouvée par les services de sécurité de la wilaya d’Oran. Dans une plainte déposée le jour même de sa disparition, les parents de la victime, habitant à Aïn El Beïda, ont déclaré que leur fille, âgée de 7 ans et scolarisée dans la même localité, n’est pas rentrée comme d’habitude à la maison à 14h30. Ainsi, la plainte déposée a permis aux policiers d’enclencher le plan « spécial enlèvement» et des recherches approfondies sont lancées avec les parents et la société civile afin de retrouver l’enfant sain et sauf, a indiqué, hier, le commissaire Rahmani, de la cellule de communication. Poursuivant leur enquête, les policiers ont retrouvé la victime et arrêté une femme, proche de la famille impliquée dans son enlèvement. Celle-ci était en désaccord avec la mère de l’enfant, a noté la même source. Et d’ajouter que cette femme mise en cause sera présentée devant le tribunal à l’issue des investigations.

Démantèlement d’un réseau de voleurs de véhicules à Salah Bouchaour (Skikda)

Trois personnes suspectées de constituer un réseau de vol de véhicules ont été interpellées par les services de sécurité dans la commune de Salah Bouchaour, à l’est de Skikda. Les mis en cause, tous des récidivistes, âgés de 31, 32 et 52 ans, écumaient des villes du centre et de l’est du pays pour subtiliser des véhicules, selon des sources proches des services de sécurité.
Les véhicules volés seront par la suite transformés dans un garage situé à Barika, en utilisant des structures de véhicules accidentés, puis écoulés grâce à de faux documents. Selon les mêmes sources, cette bande était parvenue à voler seize véhicules à travers plusieurs villes, dont Alger, Tipasa, Boumerdès, Sétif, Béjaïa et Annaba. Présentés mercredi dernier devant le magistrat instructeur près le tribunal d’El Harrouche, dans la wilaya de Skikda, les trois membres de la bande ont été mis en détention préventive. Trois autres faisant partie de cette bande sont en fuite.

Blida se dégrade, selon le RND

Selon le candidat tête de liste du RND dans la wilaya de Blida, Abdelkader Taieb Ezzraimi, Blida est classée actuellement « en cinquième position en matière de développement économique après Alger, Oran, Annaba et Sétif, après avoir été troisième derrière Alger et Oran, avant la décennie noire». Lors d’un meeting populaire organisé jeudi dernier, le PDG du groupe Sim a regretté cette « régression» et appelé les Blidéens à faire le « bon choix» lors des législatives pour « sauver l’économie d’une wilaya qui a tous les atouts pour être parmi les leaders à l’échelle nationale». Le tête de liste du RND dans la wilaya de Blida atteste, par ailleurs, qu’il est militant du parti d’Ouyahia depuis sa création en 1997. « On m’avait sollicité, à maintes reprises, pour me porter candidat à la députation. A l’époque, j’ai préféré m’occuper de mes affaires, tout en contribuant à la création de l’emploi et de la richesse, notamment dans une localité déshéritée qui est Aïn Romana. Aujourd’hui, il me semble qu’il est temps de défendre ma wilaya en haut lieu», insiste-t-il. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair