formats

On vous le dit

Publié le 27/03/2017, par dans Non classé.

Bientôt des bateaux-restaurants

Trois investisseurs privés ont été agréés pour exercer dès l’été prochain les activités de transport et de plaisance maritimes, a indiqué le directeur de la marine marchande et des ports auprès du ministère des Travaux publics et des Transports. Sur une dizaine de demandes déposées pour la région Centre (Alger, Chlef, Tipasa, Boumerdès et Tizi Ouzou), la commission régionale chargée d’examiner ces demandes a agréé trois investisseurs pour exploiter des bateaux-restaurants stationnaires et itinérants. Ces autorisations permettront aux investisseurs d’entamer les procédures d’acquisition des bateaux de plaisance et de commencer leur activité dès le début de la saison estivale. Ces bateaux-restaurants seront exploités au niveau des ports de plaisance d’El Djemila (ex-La Madrague) et de Tamentfoust (Alger). Des autorisations similaires seront également accordées aux investisseurs intéressés par ce type d’activités dans les régions ouest et est du pays. Depuis l’entrée en vigueur, en 2016, du décret exécutif fixant les conditions et les modalités d’exercice des activités de transport maritime urbain et de plaisance maritime, de nombreuses demandes ont été déposées. Outre les bateaux-restaurants, ce décret définit quatre autres activités de transport et de plaisance maritimes ouvertes à l’investissement : transport maritime urbain, pescatourisme (pêche de plaisance et de tourisme), balade en mer, ainsi que la plaisance sur des engins nautiques à moteur (jet-ski, planches à moteur).

Les ratages de l’EPTV

C’est à n’y rien comprendre. La Télévision publique algérienne, qui a acheté les droits de retransmission des matchs de football de la Ligue 1, permet des ratages inadmissibles, et ce, au mépris de tous ses clients, à savoir les téléspectateurs. C’est ainsi que ce samedi l’un des matchs les plus importants, celui qui concernait le leader de la Ligue 1, l’Entente de Sétif, qui jouait face au CR Belouizdad, n’a pas été retransmis en direct. Selon les informations que nous avons pu avoir, l’EPTV a demandé à la Ligue qui gère ce championnat d’avancer cette rencontre au vendredi puisque le samedi elle prévoyait de retransmettre le match MCA-JSK et que ce même jour un autre de ses camions de retransmission devait être dépêché sur un autre événement. La LFP ayant refusé de satisfaire la demande de l’EPTV, on a dû se passer des images du match CRB-ESS. Il se trouve que des internautes ont pu, malgré tout, obtenir ces images avec les commentaires du journaliste de la télévision publique A3, et les ont diffusées sur leur compte Facebook. Cela prouve que l’EPTV aurait très bien pu passer la rencontre CRB-ESS en direct et faire plaisir aux nombreux fans de ces deux clubs populaires. Mais la notion de service public ne semble pas être une réalité à l’EPTV qui se permet, également, de couper la retransmission de matchs pour passer un autre programme sans crier gare. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair