formats

On vous le dit

Publié le 25/02/2017, par dans Non classé.

Ministère du Tourisme ou de l’hôtellerie ?

Abdelwahab Nouri, ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, a encore cité des chiffres lors de sa visite à Oran de la 8e édition du Salon international du tourisme, des voyages et des équipements hôteliers (Siaha 2017). Pour relancer le tourisme en Algérie, il cite 1600 projets d’hôtels totalisant plus de 200 000 lits, qui sont agréés au niveau du ministère, dont 584 d’une capacité de plus de 70 000 lits sont en cours de réalisation et la plupart seront mis en exploitation prochainement. En plus, 65 établissements hôteliers publics, dont la plupart ont été construits durant les années 1970, bénéficient d’un programme de réhabilitation et de modernisation, a-t-il indiqué, appelant les opérateurs publics à redoubler d’efforts pour concrétiser le programme dans les meilleurs délais.

Talai et les taxis clandestins

Evoquant les procédures qui seront mises en œuvre par le ministère en vue de renouveler le parc de véhicules de transport des voyageurs, Boujemaa Talai, ministre des Travaux publics et des Transports, a indiqué qu’on ne pouvait geler l’activité de 13 000 opérateurs activant dans ce domaine en raison de la vétusté de leur véhicule, affirmant que le secteur compte actuellement 16 000 bus. Nous envisageons d’orienter les propriétaires des bus vétustes vers des producteurs locaux en vue de renouveler leur véhicule dans le cadre des crédits à la consommation. Il a avoué aussi que les taxis clandestins sèment le désordre au niveau de l’aéroport international Houari Boumediène. Ce qui donne une mauvaise image et une mauvaise impression. Mais ce phénomène ne date pas d’aujourd’hui, et c’est à l’Etat de trouver les solutions pour y remédier.

Une fillette libérée de son ravisseur à Chlef

Plus de peur que de mal. La fillette de 5 ans, qui a été kidnappée jeudi à 15h20 à Ouled Ben Abdelkader, au sud-ouest de Chlef, a pu être libérée le même jour à 21h et son ravisseur arrêté par la police. Une fois l’alerte donnée par le père de la victime, la police a aussitôt actionné son plan « Spécial enlèvement», parvenant ainsi à localiser rapidement l’auteur du rapt, avec la fillette enlevée, dans une zone montagneuse de la région sud de Ouled Ben Abdelkader. Le ravisseur, âgé de 30 ans et originaire de la même localité, a tenté de s’enfuir, mais il a été appréhendé par les forces de police, mobilisées pour la circonstance. Quant à la fillette, elle a été retrouvée saine et sauve, avant d’être soumise à des examens médicaux. Selon le service de communication de la sûreté de wilaya, l’agresseur a exigé du père de la fille le paiement d’une rançon contre la libération de son enfant. Le mis en cause sera présenté demain devant le procureur de la République près le tribunal de Chlef.

Plus de 4 quintaux de kif saisis à Sidi Bel Abbès

Les services des Douanes de Sidi Bel Abbès ont intercepté, sur la route reliant les communes agro-pastorales de Ras El Ma et Moulay Slissen, un camion transportant divers lots de marchandises prohibées. En fouillant la cargaison qui, à première vue, était constituée de simples denrées alimentaires, les douaniers ont vite relevé que celles-ci étaient non seulement frappées de péremption, mais également introduites frauduleusement sur le territoire national. Voulant en savoir plus, les agents des Douanes ont décidé alors de contrôler de fond en comble ladite marchandise, qui n’était, en fait, qu’un subterfuge destiné à cacher purement et simplement une autre cargaison composée, celle-ci, de quelque 460 kg de kif traité. Le conducteur du véhicule et son complice ont été déférés devant les juridictions locales compétentes. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair