formats

On vous le dit

Publié le 19/02/2017, par dans Non classé.

Ouali veut aller au-delà des projets pilotes

Abdelkader Ouali, ministre des Ressources en eau et de l’Environnement, a appelé l’Agence nationale des déchets (AND) à dépasser le stade des projets pilotes et à passer vers la généralisation du tri sélectif des déchets sur l’ensemble des wilayas du pays. Au-delà de la finalité de la protection de l’environnement visée par la valorisation des déchets, la dimension économique est recherchée à travers cette action de récupération et de valorisation des déchets. En effet, la réduction des ressources financières extérieure de l’Algérie incite le gouvernement à rechercher de nouvelles voies et de nouveaux moyens pour contribuer à la substitution de la production locale aux importations, pour exploiter au maximum les ressources productives disponibles en Algérie, notamment par la récupération et le recyclage des déchets et pour encourager l’investissement dans les nouvelles activités et la création de nouvelles entreprises.

L’orange et les 30% de pertes !

Les chutes de pluie incessantes, suivies de vents violents qu’a connus la wilaya de Blida ces derniers temps ont causé de gros dégâts aux vergers agrumicoles, selon le président de la Chambre locale de l’agriculture. « 30% de la production d’agrumes ont été détruits à cause des aléas climatiques dans les régions Centre et Ouest de la wilaya de Blida, alors que ce taux dépasse les 15% dans la partie Est du même département. Ce sont nos premières estimations», a-t-il déclaré. On apprend par ailleurs que la plupart des agriculteurs ne sont pas assurés, ils peuvent juste compter sur d’éventuelles aides de l’Etat en cas de catastrophe pareille. Signalons que les plus grandes superficies d’agrumes sont situées essentiellement dans quatre communes, Mouzaïa, Oued El Alleug, Boufarik et Chebli.

Le Salon de la mobilité bientôt à Alger

Le 4e Salon international des transports, de la logistique et de la mobilité « Algeria infrastructure 2017» aura lieu du 26 au 28 février à la Safex (Alger). Ce Salon se veut un rendez-vous incontournable du secteur et un espace de rencontres et de rapprochement de tous les acteurs, dont des fournisseurs, des distributeurs d’équipements et des prestataires de services dans les différents domaines du transport et de ses infrastructures, selon les organisateurs.

Condor reçoit l’ambassadeur d’Afrique du Sud

Condor Electronics, fabricant algérien des produits électroniques, électroménagers et multimédia, a reçu récemment Dennis Thokorani Dlomo, ambassadeur d’Afrique du Sud en Algérie, dans le cadre du renforcement des liens entre les deux pays. Il a visité les unités de production les plus importantes de Condor, à savoir, l’unité de produits Bruns, l’unité d’injection plastique, en passant par les complexes réfrigérateurs et climatiseurs, pour enfin clôturer avec l’unité de Condor informatique, qui est à l’origine de l’essor du segment Mobile et IT. Misant sur l’innovation et la disponibilité, Condor Electronics œuvre pour maintenir son leadership en proposant des produits à la fois performants, d’excellente qualité et à un prix très abordable, avec une présence sur tout le territoire algérien.

Reboisement du mont Gouraya

Plus de 200 plants, composés de diverses variétés fruitières et forestières, ont été mis en terre, hier à Béjaïa sur le site du mont Gouraya, pour compenser ce qui a été détruit par le feu l’été dernier. L’opération, conduite par la Conservation des forêts et mise en œuvre par le mouvement associatif, vise à repeupler tout le site, dégarni sur 200 hectares partis en fumée en juillet dernier. Ce premier « jet», opéré par des collégiens, n’est, en effet, qu’un prélude à la mise en terre de quelque 27 000 arbustes d’ici la fin du mois de mars prochain, selon la Conservation des forêts de la wilaya. Financée par le groupe Sonatrach, cette initiative s’inscrit dans un cadre de reboisement national global, qui prévoit, sur la même période, la plantation de plus 600 000 plants visant à redonner vie à une multitude de sites accablés par le feu, précise la même source, qui, au-delà de son action, mise surtout sur la régénération naturelle des forêts pour recouvrir les manteaux végétatifs détruits. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair