formats

On vous le dit

Publié le 18/02/2017, par dans Non classé.

Sidi Bel Abbès : un singe capturé un mois après son évasion d’un zoo

Evadé voilà plus d’un mois du mini-zoo situé sur l’esplanade du jardin public de Sidi Bel Abbès, un singe a été retrouvé sain et sauf, mercredi après-midi, à l’issue d’intenses recherches. Le primate, que l’on croyait définitivement disparu, n’était pourtant pas très loin, puisque, contre toute attente, il a été repéré par des citoyens dans l’enceinte d’une piscine municipale jouxtant ledit jardin. Aussitôt alertés, les éléments de la Protection civile se sont rendus sur les lieux, où ils ont réussi à récupérer précautionneusement l’animal avant de le restituer aux responsables du jardin public qui l’ont remis illico presto en cage, en attendant sa consultation par un vétérinaire. Le mini-zoo a été réalisé au titre du fameux programme d’aménagement qui avait ciblé au cours de ces dernières années le jardin public de Sidi Bel Abbès.

La Chine fermera 500 mines de charbon obsolètes pour promouvoir les énergies propres

La Chine compte fermer au moins 500 mines de charbon obsolètes et recourir davantage aux énergies propres en 2017, a annoncé vendredi l’Administration nationale de l’énergie (ANE). La fermeture des mines de charbon obsolètes devrait entraîner une réduction de la capacité de production de 50 millions de tonnes, selon des lignes directrices publiées par l’ANE. Ces lignes directrices fixent comme objectif de produire 3,65 milliards de tonnes de charbon en 2017 et de réduire à 60% la part du charbon dans la consommation énergétique totale du pays, contre 64% en 2015. La Chine, premier producteur et consommateur de charbon au monde, est désormais déterminée à réduire sa capacité de production de charbon, alors que l’économie souffre d’une offre excessive et que le smog affecte les grandes villes. L’ANE a ajouté que la part des énergies non fossiles dans la consommation énergétique totale devrait atteindre 14,3%, contre 13,3% en 2016. Elle a détaillé des plans concernant la construction de davantage de centrales hydroélectriques, éoliennes et solaires cette année.

Secousse tellurique de 3,2 degrés à Biskra

Une secousse tellurique de magnitude de 3,2 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistrée hier à 15h29 à M’ziraa, dans la wilaya de Biskra, a indiqué le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (Craag), dans un communiqué. L’épicentre de la secousse a été localisé à 13 km au sud-est de M’ziraa, a précisé la même source.

Même mort, Mugabe serait réélu, assure son épouse

La Première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, en est convaincue : son époux, Robert Mugabe, qui doit fêter la semaine prochaine ses 93 printemps, serait réélu à la tête du pays même s’il décédait avant les élections prévues en 2018. « Un jour, quand Dieu décidera que Mugabe doit mourir, nous présenterons son cadavre comme candidat sur les bulletins de vote», a lancé vendredi Mme Mugabe devant des supporters du parti au pouvoir à Buhera (est). « Vous verrez les gens voter pour le cadavre de Mugabe ! Je suis sérieuse ! Juste pour montrer à quel point ils aiment leur président», a-t-elle assuré. Grace Mugabe, 51 ans, est depuis deux ans la patronne de la Ligue des femmes de la Zanu-PF, le parti au pouvoir. Cette position en fait une des favorites à la succession de son mari, même si elle nie publiquement toute ambition présidentielle. Ce n’est pas la première fois qu’elle envisage l’hypothèse d’une défaillance de son époux. En novembre 2015, elle avait assuré qu’elle soutiendrait son mari, même s’il devait « se présenter en fauteuil roulant». La santé du plus vieux chef d’Etat en exercice de la planète et ses fréquentes visites à Singapour ou Dubaï pour se faire soigner alimentent de multiples rumeurs sur son état de santé. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair