formats

On vous le dit

Publié le 15/01/2017, par dans Non classé.

28 unités d’élevage attribuées à Hassi R’mel (Laghouat)

Dans la commune de Hassi R’mel, 28 petites unités d’élevage d’animaux viennent d’être attribuées à des éleveurs. Même avec un retard qui a fait désespérer plus d’un postulant, puisque ce programme remonte déjà à l’année 2013, les porteurs de projet ont fini par recevoir leur unité d’élevage, même s’il faut souligner que les 28 heureux bénéficiaires de ce programme ne représentent qu’une infime partie du nombre total de demandeurs. L’opération d’attribution de 308 têtes d’ovins a été effectuée en présence des responsables de la Conservation des forêts et même des services communaux de Hassi R’mel, où 28 petits éleveurs ont bénéficié des unités d’élevage. « Ce programme vise à fixer les populations d’éleveurs dans les régions rurales à travers la création d’activités productives», nous a déclaré Taleb Nadhir, un responsable de la Conservation des forêts de Laghouat. L’opération se poursuit toujours et devra permettre l’attribution d’autres têtes pour les communes de Tadjmout, Houitta, Aïn Madhi, Khenegue et Sidi Makhlouf.

200 000 quintaux d’agrumes attendus à Aïn Defla

La production d’agrumes attendue au titre de la saison agricole 2016-2017 dans la wilaya de Aïn Defla est de 200 000 q, en hausse par rapport à celle enregistrée lors de la campagne précédente (132 000 q), a-t-on appris, hier, d’un responsable de la direction locale des services agricoles (DSA). L’entrée de nombreux vergers de la wilaya en première année de production conforte ces prévisions, a indiqué Amar Saâdi, responsable des services des statistiques à la même direction, qui fait remarquer que la wilaya de Aïn Defla n’a pas une vocation agrumicole.

La superficie dédiée à l’agrumiculture concernée par la campagne de collecte est de 1 700 ha, soit 350 ha de plus par rapport à celle de la campagne 2015-2016, a noté M. Saâdi, signalant que la collecte, qui a débuté dans le courant de la première semaine du mois de décembre dernier prendra fin à la mi-avril prochain. Les variétés « Thompson» et « Washington» sont celles qui prédominent le plus sur le territoire de la wilaya, a noté M.Sâadi, relevant que l’agrumiculture est présente notamment au niveau des communes de Aïn Soltane, Arrib, El Attaf, Djellida et Aïn Defla. Fruits possédant de nombreuses vertus, les agrumes sont notamment prisés pour leur teneur élevée en vitamines, leur faible apport calorique et leur potentiel antioxydant, a-t-on soutenu.

Frenda : après une courte cabale, elle se rend aux policiers

B.C, la jeune fille qui a filmé la scène de violence sexuelle avec la complicité de B. A. H. à proximité d’une zone boisée à Frenda, 50 km à l’ouest de Tiaret s’est rendue aux services de sécurité après une cavale qui a duré près d’un mois. Présentée devant le magistrat instructeur près le tribunal de Frenda, elle a été écrouée jeudi. Les enquêteurs avaient soutenus que c’est cette inculpée qui a filmé la victime et mis la vidéo sur les réseaux sociaux. Une vidéo qui a choqué les internautes et fait le buzz sur facebook et YouTube avant que certaines chaines ne prennent la relève.

Bientôt un quatrième accès pour Chréa (Blida)

La remise en service du téléphérique et laroute en cours de réalisation reliant Bourafa-Sidi Salem-Chréa, long de 17 km et dont la livraison est prévue au 1er trimestre 2017, vont permettre de renforcer les deux routes déjàa existantes mais encombrées en période hivernale (Blida-Chréa et Tabainette-Chréa.) Les travaux de revêtement de la route reliant Bouarfa- Sidi Salem sur 5 km jusqu’au nouveau parc des loisirs sont achevés, et ce pour faciliter aux familles l’accès au parc de loisirs qui se trouve sur une hauteur dominante et en pleine nature. Ajouté à cela, l’aménagement du dédoublement du CW 114 ayant pour point d’échange de la RN61 et la troisième rocade d’Alger qui prendra connexion à l’autoroute Est-Ouest en contournant l’ancien douar Baba Ali ou un axe est en cours de réalisation pour atteindre la ville de Bouinan, qui une fois terminé, facilitera le déplacement en masse des Algérois à Chréa.

Un lieu qui offre un panorama éblouissant avec sa riche flore centenaire. Mais il y a lieu de révéler le manque de moyens de relance et de développement en tourisme de masse dans cette localité montagneuse. Par ailleurs, plusieurs accès ont été réalisé et d’autres réaménagés en double voies à Blida afin d’assurer et faciliter le passage au centre ville, notamment les quatre accès à partir de l’autoroute Est-Ouest (Chiffa-CHU-Aviation-BeniTamou et Beni Mered) et de Soumaa à l’est et Bouarfa au sud. Ces grands accès an nombre de sept nous rappellent les célèbres portes de Madinet El Boulaida, bâties dans les années 1820 en vue d’assurer la sécurité de ses habitants contre d’éventuelles invasions. Ces nouvelles infrastructures vont permettre une circulation plus fluide sauf que le centre-ville nécessite davantage d’aménagements afin d’accueillir le nombre important des véhicules et passagers, ce qui nécessite un plan de circulation bien calculé et la multiplication des parkings. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair