formats

On vous le dit

Publié le 22/12/2016, par dans Non classé.

– 3 personnes sous mandat de dépôt après la diffusion sur internet de la vidéo d’une jeune fille

Le magistrat en charge du dossier relatif à la vidéo qui a fait le buzz sur les réseaux sociaux, montrant une jeune femme de la ville de Frenda violentée, dénuée de ses effets personnels et filmée, a finalement décidé, tard dans la soirée de dimanche, de la mise sous mandat de dépôt de trois personnes, le principal instigateur et ses deux présumés complices. Une autre femme, qui aurait filmé la scène, n’a pas encore été appréhendée et aurait fui à l’étranger.

Selon des sources locales, c’est tout près d’un plan d’eau au niveau de l’ oued Taht, 3 km de la ville, que la scène s’est déroulée. La victime, âgée de 26 ans, qui a déjà fui l’enfer quand elle résidait à Aïn Kermès, après une descente punitive, a failli être engloutie sous les eaux en tentant d’échapper aux griffes de ses bourreaux. Nous avons vainement attendu un communiqué de presse à même d’expliciter le cauchemar vécu par Sarah et éclairer l’opinion publique. En vain. La confusion reste totale, d’autant que les spéculations vont bon train.

– La CNAS Tipasa au diapason de la télédéclaration

La télédéclaration existe au sein des structures de la CNAS dans la wilaya depuis 2 années. Néanmoins, dans la pratique, elle est invisible et inappliquée. Résistance, hésitation, les concernés n’avouent pas leur adhésion à cette pratique qui met en avant les avantages de l’utilisation des outils technologiques. L’exploitation judicieuse des moyens informatiques rend la gestion des dossiers plus transparente, d’une part, et d’autre part, fait gagner du temps pour l’ensemble des acteurs.

La CNAS de Tipasa compte 18 000 employeurs en cette fin de l’année 2016. « Il n’en demeure pas que le taux d’adhésion à la télédéclaration est insignifiant», reconnaît le premier responsable de la CNAS de Tipasa, en dépit de l’existence du portail qui permet à chaque opérateur d’obtenir son code personnel sécurisé, et la disponibilité de trois systèmes de paiement électronique, à travers le e-paiement, la carte CIB et le retrait direct sur le compte bancaire, en accord avec l’employeur. Pourtant, le plateau technique est pris en charge, à la suite de la signature de la convention déjà signée entre la CNAS et la BDL. Pas moins de 18 contrôleurs agréés et assermentés sont mobilisés.

– Un réseau de trafiquants démantelé et saisie d’un quintal de résine de cannabis à Témouchent

Les éléments de la brigade de lutte contre les stupéfiants de la wilaya de Témouchent viennent de s’illustrer par l’arrestation d’un réseau de trafic de stupéfiants composé de cinq individus et de mettre la main sur un quintal de résine de cannabis. Dans le communiqué de presse, il est rappelé que le bilan de l’année 2016 établit à ce jour totalise 54 quintaux hormis la dernière saisie effectuée.

Sur le déroulement de l’affaire, il est indiqué que l’enquête supervisée par le procureur du tribunal de Béni-Saf s’est déroulée sur deux mois de filature après que des renseignements sur une activité suspecte. Les policiers ont du se déplacer jusque la zone frontalière ouest dans le district de Maghnia pour perquisitionner un local, découvrir la marchandise prohibée et arrêter sur les lieux quatre suspects, un ciquième layant été à Tiaret. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair