formats

On vous le dit

Publié le 20/12/2016, par dans Non classé.

Qui va payer les 600 millions de l’organisation du Forum africain ?

L’organisation du Forum africain d’investissements a coûté 600 millions de dinars. Selon une source proche du FCE, plusieurs sponsors de cet événement continental devaient y participer, notamment les entreprises publiques participantes. Cependant, au lendemain de l’incident, ordre a été donné à ces entreprises de ne verser aucun sou dans les caisses des organisateurs. Une question cruciale qui, certainement, a été abordée lors de la réunion du FCE, samedi dernier. Qui assumera cette importante dépense ? Outre le président du FCE, les propriétaires de l’agence de communication Allégorie — Toufik Laarari et Marhoun Rougab — organisateurs de l’événement, sont les premiers à subir les conséquences de cette déconvenue inattendue. Et si le sort du patron des patrons Ali Haddad a été tranché en sa faveur, il n’en est pas de même pour les 600 millions de dinars, sauf si l’Etat revient à de meilleurs sentiments et assume à travers les entreprises publiques cette importante enveloppe. Par ailleurs, les technocrates qui se sont vu piétiner les plates- bandes, lors des préparatifs du Forum africain d’investissements et d’affaires, par l’entourage de l’homme fort du système, demeurent néanmoins déçus.

Les escales culinaires du réveillon 2017

Plusieurs hôtels, notamment ceux managés par des marques internationales, préparent activement la soirée du réveillon 2017. Un décor étincelant a été planté au Sofitel Alger, avec des décorations et un sapin aux boules rouges dans le hall. Une soirée spéciale est aussi en préparation au Mercure Aéroport, où la direction a mis les petits plats dans les grands et propose une escale culinaire et une ambiance festive. Les adeptes du réveillon, dont des jeunes, des couples et même des familles, essayent de trouver le bon plan pour célébrer le Nouvel An. Pour certains, cette fête est une occasion de se réunir en famille et d’échanger des vœux de joie et de santé.

Peine capitale pour l’auteur d’un assassinat à Oran

La peine capitale a été prononcée hier, par le tribunal criminel près la cour de justice d’Oran, à l’encontre d’un individu reconnu coupable de l’assassinat d’un jeune homme de 24 ans. Les faits se sont produits en 2014 dans la commune d’El Ançor, daïra de Aïn El Turck (Oran), quand le mis en cause a provoqué la mort de la victime par strangulation et écrasement de la boîte crânienne. La thèse de la légitime défense invoquée par l’accusé prétendant que la victime l’avait agressé avec un couteau pour une histoire de dette a été récusée par le tribunal. Le représentant du ministère public avait requis la peine capitale à son encontre, tandis que les avocats de la défense ont axé leurs plaidoiries sur « l’absence de l’élément intentionnel» en arguant d’un « meurtre non prémédité commis au cours d’une dispute entre deux antagonistes en état d’ivresse». Le bénéfice de circonstances atténuantes a été réfuté par le tribunal, qui a également prononcé des peines de trois et une années de prison ferme à l’encontre de deux autres accusés.

Intoxication au monoxyde de carbone : 102 morts depuis janvier 2016

Selon un bilan des services de la Protection civile rendu public hier, 102 personnes ont trouvé la mort, intoxiquées par le monoxyde de carbone depuis le début de l’année. Selon ce bilan qui couvre la période du 1er janvier au 18 décembre, 1300 personnes ont été secourues après avoir été incommodées par le monoxyde de carbon émanant d’appareils de chauffage. La Protection civile a réitéré, à cet effet, son appel à la vigilance, notamment en cette période hivernale, en veillant, en particulier, à la bonne aération et au contrôle des appareils de chauffage par des professionnels ainsi qu’au respect des consignes de sécurité relatives à l’utilisation et la sécurisation des appareils. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair