formats

On vous le dit

Publié le 10/12/2016, par dans Non classé.

Association Kamel Messaoudi concours, héritage et promotion

L’Association Kamel Messaoudi, basée à Paris, rendra hommage au regretté chanteur du 9 au 11 décembre au Cabaret sauvage, 1200 places, à Paris, à travers un concours de musique chaâbie dans la même veine du défunt. Une finale aura lieu demain à 16h et mettra en compétition six candidats pour le premier prix, à savoir cinq venant d’Algérie, et une concurrente vivant en France. Les prestations seront accompagnées par un orchestre composé de sept musiciens. Des artistes comme Ahcène Ahras, Noureddine Alène et Mohamed Lamraoui seront présents à cet événement. Le vainqueur sera accompagné et soutenu pour l’enregistrement et la promotion de son album par l’Association Kamel Messaoudi pour la promotion du chaâbi algérien.

Journée arabe de la famille, Mounia Meslem préside la cérémonie à Chlef

« Il n’y a pas de remise en cause des acquis sociaux dans notre pays, au contraire, nous sommes en train de consolider les dispositifs de soutien aux populations démunies, afin de garantir une meilleure prise en charge de cette catégorie de citoyens», a déclaré, jeudi à Chlef, la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mounia Meslem, lors de la cérémonie de célébration de la Journée arabe de la famille. Elle a réitéré « l’engagement de l’Etat en faveur des plus modestes afin de préserver et consolider la cohésion sociale, tout en promouvant les capacités créatrices et entrepreneuriales au sien de la famille, à la lumière des mutations économiques et sociales que connaît le pays».

La ministre de la Solidarité nationale a, dans ce cadre, présidé les travaux d’une journée d’études sur « La participation de la famille productive au processus de développement». La rencontre, qui a eu lieu à la salle de conférences de la maison de la culture de Chlef, s’est déroulée en présence de la délégation ministérielle, des autorités locales, ainsi que de participants des wilayas de Chlef, Tiaret, Saïda et Mostaganem. Différents intervenants de l’université Hassiba Ben Bouali, des directions du tourisme, de l’agriculture, des ressources en eau, de l’action sociale et de la formation professionnelle se sont succédé à la tribune pour dresser le bilan des projets développés en commun. En outre, des hommes d’affaires de la région ont rencontré des exposantes, auxquelles ils ont fait part de leur soutien à la famille productive. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair