formats

On vous le dit

Publié le 26/11/2016, par dans Non classé.

Mariage collectif à El Tarf

Jeudi, à la salle Betchine d’ El Tarf, 16 couples ont été au centre d’une cérémonie à coloration éminemment religieuse. Lecture du Coran, khotba, medh, chants religieux : ce cérémonial guindé a marqué ce mariage collectif qui, par tradition chez nous, est plus festif. Les nouveaux mariés, de condition très modeste, ont été sélectionnés dans les 24 communes par une commission sous tutelle de la direction des affaires religieuses. Ils ont reçu de la part de cette commission qui a récolté les fonds, une chambre à coucher avec la literie, un réfrigérateur, un téléviseur et une cuisinière. Pour lui, un costume pour la circonstance, et pour elle, un bracelet en or et une valise de vêtements. Les nouveaux mariés se sont ensuite rendus sur la place face au siège de la wilaya pour prendre des photos avant de monter dans des voitures fleuries pour le cortège.

Route coupée à Bouzaréah en raison d’un glissement de terrain

Un glissement de terrain s’est produit vendredi au niveau du Village céleste, dans la circonscription administrative de Bouzaréah, sans faire de victime, a appris l’APS auprès du chargé de la communication des services de Protection civile de la wilaya d’Alger, le lieutenant Khaled Benkhalfallah. Un glissement de terrain s’est produit à 10h à hauteur de la Cité céleste sur une superficie de 20 m² est à l’origine de la coupure de la route au niveau de cette localité, a fait savoir la même source, précisant que la rupture d’une conduite d’eau provoquée par des travaux de forage sur un chantier de réalisation d’une polyclinique était à l’origine du sinistre. Les entreprises Seaal et Asrout sont à pied d’œuvre pour réparer la conduite endommagée et rouvrir la route à la circulation, a indiqué M. Benkhalfallah, assurant que les agents de la Protection civile étaient sur place avec les éléments de la Sûreté nationale pour veiller au rétablissement de la situation.

Interdiction d’une manifestation contre la fille du Président en Angola

Les autorités angolaises ont interdit une manifestation prévue pour aujourd’hui par des opposants, pour dénoncer la nomination de la fille du président José Eduardo Dos Santos, Isabelle, à la tête de la compagnie pétrolière nationale, a-t-on appris, hier, des organisateurs. « Nous avons été informés verbalement, avant-hier matin, (jeudi) par le commandant de la police provinciale de Luanda, le commissaire José Sita, que la manifestation était interdite», a déclaré à l’AFP William Tonnet, juriste et directeur du journal d’opposition Folha 8. Selon M. Tonnet, cette décision est motivée par la tenue, le même jour et au même endroit, d’une marche sur « Le rôle de la femme religieuse dans la consolidation de la paix en Angola». « Cette interdiction est anticonstitutionnelle», a affirmé M. Tonnet, estimant que les autorités angolaises n’avaient pas respecté le délai légal en cas d’annulation d’une manifestation. Au pouvoir depuis 1979, M. Dos Santos a nommé en juin sa fille aînée, Isabelle, à la tête de la Sonangol, la compagnie nationale du premier producteur d’or noir d’Afrique subsaharienne.

32 cadavres et 9 têtes exhumés dans un Etat producteur de drogues au Mexique

Les autorités mexicaines ont fait la découverte « effroyable» de 32 corps et de neuf têtes exhumés de plusieurs fosses communes clandestines dans l’Etat de Guerrero, une région du sud du Mexique, théâtre depuis des années d’une guerre entre narcotrafiquants. Ces restes humains ont été découverts entre mardi et jeudi dans 17 fosses creusées dans une colline du village de Pochahuixco, dépendant de la municipalité de Zitlala. « Les découvertes sont effroyables», a déclaré le porte-parole de la sécurité de cet Etat, Roberto Alvarez, précisant que les cadavres étaient ceux de 31 hommes et d’une femme. Les restes humains déterrés ont été transportés jusqu’à Chilpancingo, la capitale de Guerrero, pour y être identifiés, a-t-il dit dans un communiqué. Renseignés par un appel anonyme, les enquêteurs ont exhumé sept corps mardi, cinq mercredi, et le reste jeudi « dans différents états de décomposition, certains déjà momifiés», a précisé M. Alvarez. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair