formats

On vous le dit

Publié le 16/11/2016, par dans Non classé.

Massacre des arbres au centre-ville de Chlef

« Arrêtez le massacre !», c’est le cri d’alarme lancé par les habitants du centre-ville de Chlef sur la manière déplorable dont des équipes du service de nettoiement de la société Tetach procèdent à la taille des arbres d’alignement urbains, en particulier le ficus. En effet, des dégâts importants ont été causés à ces plantations le long des grands boulevards de la ville par des jeunes ne maîtrisant pas les techniques d’élagage et de taille de ce type d’arbres. Une activité qui se faisait auparavant par une équipe de professionnels appartenant à un artisan qualifié, avec qui l’APC était liée par une convention de sous-traitance.Cependant, cette année, l’opération a été confiée à la nouvelle entreprise publique de nettoiement et d’embellissement Tetach, qui ne dispose, malheureusement pas, d’un personnel qualifié dans ce domaine après le départ en retraite des jardiniers de métier.

Le zèle de la direction de l’éducation de la wilaya de Mila

Le directeur de l’éducation de la wilaya de Mila s’est cru en droit de faire comparaître une directrice d’établissement devant le conseil de discipline parce qu’elle a suivi la grève à laquelle a appelé une intersyndicale rassemblant les syndicats de la Fonction publique. Le directeur de l’éducation semble ignorer le droit de grève, constitutionnellement reconnu, et ignore aussi les instructions de la ministre de l’Education, qui a limité la sanction à une ponction sur salaire. Pis encore, l’intéressée et son avocat se sont vu refuser la délivrance d’une copie du dossier afin de préparer la défense.

La fondation Abdelkrim Dali lance un concours national

La première édition du concours national du prix Abdelkrim Dali se déroulera du 16 au 19 novembre 2016, à la salle Atlas à Bab El Oued. Initié par la fondation Abdelkrim Dali, ce concours national, récompensera la plus belle voix de la musique classique. Manière singulière d’assurer la relève. Sur la trentaine de candidats ayant postulé, seulement une huitaine ont été retenus. Le jury, présidé par le musicien Ismaïl Henni, sélectionnera trois lauréats. Le premier gagnant aura le privilège d’enregistrer un CD auprès de la fondation Abdelkrim Dali. Pour les organisateurs, il ne s’agit pas de rechercher une imitation de la voix de Abdelkrim Dali, mais une voix andalouse à booster sur le devant de la scène artistique.

Perpétuité pour l’auteur de l’assassinat d’une pharmacienne à Tiaret

M.A., 27 ans, a été condamné lundi à la prison à perpétuité par le tribunal criminel de Tiaret pour assassinat commis au mois de juillet dernier, c’est-à-dire durant le mois de Ramadhan à l’endroit de D.B, 55 ans à l’intérieur d’une officine pharmaceutique située au bas du boulevard Abdelkader Khouidmi au centre ville. Le représentant du ministère public avait requis la peine capitale. Le meurtrier a tenté quelques heures avant la rupture du jeûne de subtiliser de l’argent à la jeune pharmacienne qui se trouvait seule au moment des faits. Après s’être introduit de force derrière le comptoir en la menaçant à l’aide d’un couteau, le forcené a vu subitement pénétrer D.B, le voisin, accouru sur les lieux après avoir entendu les cris de détresse de K.H., agée de 28 ans. Sans se douter de la réaction de l’agresseur, la victime a reçu un coup de couteau en plein ventre et a fini par s’affaler sur le sol. M.A. pris de panique est sorti précipitamment de l’officine, mais fut capturé par les neveux de la victime aidés en cela par l’arrivée impromptue d’un véhicule. Conduit au commissariat, il dira aux enquêteurs « avoir agi ainsi pour s’acquitter du loyer de l’habitation qu’il occupe à la cité Mohamed Bouhenni», puisqu’il est originaire de la commune de Mechraâ-Sfa. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair