formats

On vous le dit

Publié le 13/11/2016, par dans Non classé.

Saisie de 260 kg de kif à Sidi Bel Abbes et Batna

Deux narcotrafiquants ont été arrêtés et 260 kg de kif saisis, vendredi à Sidi Bel Abbes et Batna, par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), en coordination avec les services de la Sûreté nationale, indique samedi un communiqué du ministère de la Défense nationale. « Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte con tre la contrebande et la criminalité organisée, des détachements de l’Armée nationale populaire, en coordination avec les services de la Sûreté nationale, ont arrêté, le 11 novembre 2016 à Sidi Bel Abbès (2e Région militaire) et Batna (5e Région militaire), deux narcotrafiquants en possession de 260,64 kg de kif traité et deux véhicules touristiques ont été saisis», précise la même source.

Par ailleurs, des éléments de la Gendarmerie nationale de Biskra (4e Région militaire) « ont saisi 195 unités de différentes boissons et un camion». Dans la wilaya d’Illizi ( 4e Région militaire), « 22 immigrants clandestins ont été arrêtés et deux véhicules tout-terrain ont été saisis», conclut la même source.

11 morts et 2 blessés durant les dernières 48 heures

Onze (11) personnes sont décédées et quatre (4) autres blessées dans plusieurs accidents de la circulation survenus durant les dernières 48 heures, selon un bilan rendu public samedi par la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré au niveau de la wilaya de Tlemcen, avec deux (2) personnes décédées suite au renversement d’un véhicule léger, survenu sur le CW 115, dans la commune d’El Gore, ainsi qu’au niveau de la wilaya d’El Oued, où deux personnes sont décédées suite à une collision entre deux véhicules légers à la rentrée de la commune de Trifaoui, précise la même source. Les unités de la Protection civile sont intervenues aussi durant la même période pour l’extinction de 6 incendies, dont celui ayant causé le décès de deux enfants dans la wilaya de Biskra. A Batna, les unités de la Protection civile ont procédé au secours de 5 personnes incommodées par le CO2 émanant d’un chauffage, alors qu’un cas de décès, par intoxication au monoxyde de carbone a été déploré dans le village de Timghras (Tizi Ouzou).

Des chefs et scientifiques cherchent les secrets du goût

Et si le secret du goût n’était pas à rechercher dans les plats et les papilles, mais bien dans le labyrinthe des connexions neuronales? C’est l’idée d’une poignée de grands chefs, dont des Espagnols, qui cherchent à marier science et cuisine de haut vol. « Rien n’excite davantage le cerveau que la nourriture, pas même le sexe», assurait à l’AFP Charles Spence, psychologue de l’université britannique d’Oxford, lors du congrès « Brainy Tongue» en Espagne, dont la traduction la plus proche serait « langue intelligente».

Ce congrès a réuni fin octobre des scientifiques et cuisiniers de renommée mondiale à Saint-Sébastien, capitale espagnole de la gastronomie avec ses restaurants accumulant 16 étoiles au guide Michelin. Chefs, biologistes, chimistes, physiciens, neurologues ou psychologues ont planché sur la cuisine, « les sens, la connaissance scientifique, la réflexion», résume Joxe Mari Aizega, directeur du Basque Culinary Center, un centre de formation et de recherche gastronomique de Saint-Sébastien ayant co-organisé la rencontre. Dans un monde où les saveurs et les odeurs de la bonne cuisine pourraient bientôt voyager en réalité virtuelle « on ne parlera plus des manières de couper des carottes et de préparer la soupe, mais de comment créer des expériences», a déclaré avant la réunion le chef basque Andoni Luis Aduriz. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair