formats

On vous le dit

Publié le 08/11/2016, par dans Non classé.

Les élus de l’APW de Médéa interpellent Bouteflika

Les membres de l’APW de Médéa ont adopté, récemment et à l’unanimité, une motion par laquelle ils invitent le président de la République à intervenir personnellement pour débloquer le chantier de la future ville de Boughezoul, mis en veilleuse depuis plusieurs mois. Aujourd’hui, dit-on, une menace imminente plane pour mettre au chômage ce qui reste encore des travailleurs sur le chantier, si un autre avenant du marché ne vient pas dans l’immédiat oxygéner financièrement ce projet d’envergure régionale, où les travaux des galeries souterraines, des voies de communication et des branchements de réseau sont presque achevés. Les élus et la population des localités environnantes, septiques, sont intrigués par la cadence et le rythme des travaux qui avancent ces derniers temps à pas de tortue, mettant en cause ainsi l’avenir de ce « gigantesque» projet géostratégique pour tout le pays.

5 hectares pour les opérateurs du cuir et de la chaussure à Médéa

Une assiette foncière de 5 ha vient d’être dégagée récemment au quartier de Batti, au chef-lieu de wilaya pour regrouper particulièrement tous les opérateurs voulant investir spécifiquement dans le cuir, dont la manufacture de la chaussure, qui va du pot de colle à la semelle jusqu’à son emballage. L’information a été confirmée par le wali de Médéa, lors de la dernière session de l’APW. Il a incité aussi sur les nombreux artisans cordonniers exerçant encore leur métier dans les sous-sols, il leur a lancé un appel pour qu’ils se rapprochent des services de la wilaya afin qu’ils puissent bénéficier d’un terrain où ils pourront s’adonner à leur métier d’une manière professionnelle, voire industrielle. Ils trouveront, précise-t-il, toute l’aide nécessaire pour les accompagner dans leurs démarches.

Premières précipitations, premiers dégâts

Avec les fortes pluies qui sont tombées durant les dernières 24h, la Protection civile d’Alger a eu fort à faire. Selon le lieutenant Ben Khelfallah, plusieurs accidents de la circulation ont eu lieu à travers la capitale. A 7h14mn, un bus a dérapé dans la commune de Ghegaia, au niveau de l’échangeur d’Ouled Hadadj provoquant un ralentissement de la circulation, « heureusement qu’aucun mort n’a été à déploré», déclare le lieutenant.

Toujours au niveau de Aïn Taya, un bus d’étudiants a été percuté par un minibus, il y a eu trois blessés parmi les étudiants, mais aucun mort. Les blessés ont été évacués vers l’hôpital de Rouiba. Notre interlocuteur a également expliqué que la Protection civile de la wilaya d’Alger s’est déplacée 24 fois suite à des accidents de la circulation en 24 heures. « Sur ces 24 accidents, nous avons évacué 21 blessés (17 hommes et 4 femmes)», explique notre source. Cette dernière a également mentionné le décès d’un plombier âgé de 33ans au niveau du quartier Brise marine, dans la commune de Bordj El Bahri, « l’homme en question a fait une chute du second étage d’une villa où il travaillait», conclut notre source.

Des pluies assez marquées dans le nord du pays à partir de lundi

Des pluies assez marquées parfois sous forme d’averses orageuses affecteront à partir de lundi après midi plusieurs wilayas du nord du pays, indique un bulletin spécial de l’Office national de météorologie (ONM). Les wilayas concernées sont Jijel, Sétif (partie nord), Skikda, Annaba, Guelma, Souk Ahras et El Tarf. Le BMS est valable de lundi à 12H jusqu’au mardi à 12 Heures. Les cumuls atteindront ou dépasseront localement 80mm durant la validaité de ce bulletin. Les pluies affecteront aussi les wilayas de Béjaia, Tizi Ouzou, Boumerdes, Alger, Blida et Tipasa du lundi à 21 H jusqu’à mardi à 21 Heures. Les cumuls atteindront ou dépasseront localement 40 mm durant la validité du BMS, précise la même source. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair