formats

On vous le dit

Publié le 31/10/2016, par dans Non classé.

La presse écrite exclue de la visite du wali à Chlef

Le nouveau wali de Chlef, Faouzi Benhoussine, a effectué hier une visite au chef-lieu de wilaya, mais sans les journalistes et correspondants de la presse écrite,du moins la plupart d’entre eux. Seule la radio locale, apprend-on, a été officiellement conviée à couvrir ce déplacement, ce qui suscite des interrogations au sein de la corporation. Pourtant, lors de la cérémonie organisée en l’honneur de la presse, à l’occasion de la Journée nationale de la presse, le nouveau wali avait tenu un discours plutôt « mielleux» sur sa conception du rôle de la presse dans le développement local. Que s’est-il passé depuis ? Il faut noter qu’au cours de sa visite d’hier, le chef de l’exécutif de wilaya a inspecté des projets lancés par son prédécesseur, dont certains sont en cours d’achèvement, à l’image de la gare routière de catégorie A et du centre équestre de haï Chorfa.

Cancer du sein : campagne un like = 10 DA de Awane

Sous le slogan « Pour qu’aucune femme ne fasse face au cancer du sein seule !», la marque Awane a lancé durant tout ce mois d’octobre une campagne de collecte de la somme de 2 millions de dinars, qui sera remise à l’association Le Souk qui active auprès des enfants malades et/ou en difficulté ainsi qu’auprès des jeunes et des étudiants. Lors d’une conférence de presse, tenue hier à l’hôtel Hilton, la marque déclare que cet objectif a été atteint grâce à la contribution de tous les Algériens qui ont émis beaucoup d’expression de solidarité, de soutien et d’encouragement depuis le lancement de cet élan de solidarité. Il s’agit en fait d’un téléthon participatif lancé sur un mini-site internet à travers lequel des fonds ont été récoltés. Chacun des « like» apportés par les participants vaut 10 DA reversés à l’association Le Souk. Cette forte participation et interactivité a permis de promouvoir le principe d’Octobre rose, de casser les tabous et pouvoir en parler sans gêne et surtout vulgariser la nécessité du dépistage précoce du cancer du sein. A travers cette campagne, Awane confirme encore une fois sa détermination à faire avancer le débat en Algérie sur cette maladie souvent perçue comme une fatalité. Pour mémoire, Awane en est à sa deuxième campagne de sensibilisation de ce genre. En 2015, la marque s’est investie dans ce même axe durant tout le mois d’octobre pour porter cette cause et encourager toutes les femmes à faire le dépistage.

Détresse d’un fils de chahid

Benamrouche Mustapha est un fils de chahid qui est dans la détresse la plus totale. En 1996, il a bénéficié d’une parcelle de terrain au niveau de la commune de Birkhadem, à l’endroit appelé Taharbouchet, suivant une décision émanant de la circonscription administrative de Bir Mourad Raïs, parcelle qui lui a tout de suite été confisquée la même année pour des raisons inconnues. Il s’est adressé à la daïra, la commune, ainsi que la wilaya d’Alger pour faire valoir ses droits, mais toutes ses tentatives ont été vouées à l’échec. A l’occasion du 1er Novembre, il lance un appel pressant aux plus hautes autorités de l’Etat pour prendre en compte sa requête. Il vit cette situation avec beaucoup d’amertume et de frustration.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair