formats

On vous le dit

Publié le 23/10/2016, par dans Non classé.

Le nouveau wali de Chlef reçoit la presse

Le nouveau de Chlef, Faouzi Benhoussine, a reçu, hier au siège de la wilaya, les journalistes et correspondants, à l’occasion de la Journée nationale de la presse. La rencontre, qui s’est déroulée en présence de la secrétaire générale de la wilaya et les chefs de daïra, a permis au nouveau responsable, en poste depuis une semaine, de situer le rôle que joue la presse dans la vie socio-économique et culturelle locale. Il s’est engagé, dans ce sens , à instaurer un climat favorable pour l’exercice de la profession, tout en insistant auprès de la corporation pour qu’elle fasse preuve de professionalisme et d’objectivité dans ses écrits, en reflétant l’image exacte de la situation socio-économique de la région. Le nouveau wali a, par ailleurs, loué l’effort de développement consenti par son prédécesseur au profit de cette wilaya et s’est engagé à poursuivre son action dans la même voie, afin d’améliorer encore davantage les conditions de vie des citoyens, a-t-il souligné.

Ouverture de la 3e session criminelle à Blida

La troisième session criminelle aura à traiter 232 affaires, dont 16 liées au terrorisme et 20 au meurtre, à partir de lundi 24 octobre, selon un communiqué de presse rendu public par la cellule de communication de la cour de Blida. Les affaires enrôlées concernent 200 accusés arrêtés, 222 en liberté provisoire et 48 autres en fuite. Au total, 470 personnes comparaîtront lors de cette session criminelle devant les tribunaux relevant de la cour de Blida, qui prendra fin le 02 février 2017. Les accusés sont poursuivis dans 28 affaires pour vols et association de malfaiteurs, 52 pour atteinte à la pudeur et aux bonnes mœurs, 11 pour évasion fiscale, 16 liées à des affaires de terrorisme, 10 pour coups et blessures volontaires, 30 pour délits de faux et usage de faux, 13 pour ffaires de drogue, 07 pour incendie volontaire, tentatives de meurtre et 20 meurtres. On remarque que le nombre de crimes d’assassinat est en hausse, dont la plupart des homicides commis ne proviennent pas de crimes organisés ou de vengeance de sang, mais de mobiles puérils, tels que les rixes dans les rues, bagarres de famille et disputes qui dégénèrent surtout dans les cités.

Une canalisation de gaz endommagée à oran

Deux personnes ont été blessées samedi vers 8h45, à Ararba, dans la daïra de Bethioua, par le souffle d’une canalisation de gaz de quatre pouces, endommagée lors de travaux sur place, a-t-on appris auprès des services de la Protection civile. « La pression du gaz, estimée à 52 bars , a fait deux blessés», a précisé à l’APS le chargé de communication de la Protection civile de la wilaya d’Oran. Les victimes ont été évacuées vers les services hospitaliers et sont actuellement sous surveillance médicale, a-t-il ajouté. Les services compétents ont procédé à la fermeture de la conduite endommagée ainsi que celle alimentant la localité voisine de Aïn Bya.

670 000 quintaux de pommes de terre récoltés à Ouargla

La culture de pomme de terre est actuellement concentrée en grande partie dans la région de Taibet, avec quelque 1200 hectares, et Sidi Khouiled, 350 ha, le reste étant réparti entre les régions de Ouargla, N’goussa et El-Hedjira, précise la même source. Les superficies consacrées à la culture de ce type de pomme de terre dans la wilaya de Ouargla sont irriguées de manière traditionnelle, pour les petits parcelles, et au goutte-à-goutte pour les grandes exploitations, a-t-on fait savoir. Plus de 120 agriculteurs se sont lancés dans la culture de la pomme de terre, exploitant des superficies allant de 0,5 à 10 hectares, selon les indications de la DSA, qui précise que la production actuelle ne couvre que 70% des besoins réels de la wilaya en la matière. Les services agricoles s’attendent à une extension des superficies réservées à la culture de pomme de terre, au cours des prochaines années, confortés par la disponibilité de différents facteurs, notamment les sols, la ressource hydrique et les intrants agricoles (semences et fertilisants). Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair