formats

On vous le dit

Publié le 12/10/2016, par dans Non classé.

Mise en service de nouvelles stations 4 G à M’sila

Quatre nouvelles stations de la 4G LTE (évaluation à long terme) ont été mises en service dans les communes de Bou Saâda, Sidi Hadjeres, Beni Ilmane et Oultem (M’sila), a-t-on appris, hier, auprès de la direction locale d’Algérie Télécom (AT). Ces réalisations s’inscrivent dans le cadre du programme national de la direction générale d’Algérie Télécom (AT) pour la modernisation et le développement de son réseau internet, notamment dans les localités reculées, a-t-on précisé. Ces équipements s’ajoutent à 24 stations similaires déjà opérationnelles à travers la wilaya, selon la même source qui assure que trois autres stations seront exploitées dans les prochains jours à Banyou (commune de Maârif), El Khoubana et Sidi Ameur. Cette technologie assure aux citoyens des communes les plus isolées de la capitale du Hodna l’accès aux services internet haut débit qui fait l’objet actuellement d’une forte demande dans la wilaya, ajoute la même source.

Démantèlement d’une bande de faussaires à Oran

Une bande de malfaiteurs spécialisés dans la falsification et le trafic de documents administratifs a été démantelée par les services de la sûreté de wilaya d’Oran qui ont saisi 16 cartes grises et 3 cachets falsifiés, ainsi que 3 véhicules suspects, a-t-on appris, hier, de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Les éléments de la première Brigade de recherche et d’investigation de la police judiciaire, agissant sur information faisant état d’un individu changeant constamment la plaque d’immatriculation de son véhicule, ont enclenché une enquête qui a abouti au démantèlement d’une bande de malfaiteurs spécialisée dans la falsification et l’utilisation de documents officiels composée de 3 personnes, âgées entre 40 et 46 ans, précise la même source. Lors de l’arrestation des 3 suspects, dont l’un d’eux était recherché par la police, les policiers ont découvert 16 cartes grises, 3 cachets et d’autres documents administratifs falsifiés. Poursuivant leur enquête, les policiers ont procédé à la saisie de 3 véhicules suspects. Les mis en cause ont été présentés au parquet et placés sous mandat de dépôt.

Saisie de près 20 tonnes de cannabis sur un navire

La Garde civile espagnole a annoncé hier avoir saisi 19,6 tonnes de résine de cannabis, dissimulées dans un navire battant pavillon panaméen « à destination de la Libye». « Le navire MartiN battant pavillon panaméen, qui naviguait en Méditerranée à destination de la Libye, pourrait contenir une grande quantité de stupéfiants», précise un communiqué de la Garde civile. Le navire a finalement été intercepté avec l’aide d’Europol, l’Office européen de police, et l’appui aérien de la Guardia di Finanza, la police financière italienne, le 23 septembre au petit matin, non loin du détroit de Gibraltar. Après inspection dans le port d’Almeria (sud de l’Espagne), les enquêteurs ont découvert 19,6 tonnes de résine de cannabis dissimulées dans des sacs au milieu d’une cargaison de bois. Tous les membres d’équipage, « onze Ukrainiens et un Ouzbek», ont été arrêtés, selon le communiqué. La garde civile précise que l’opération s’inscrit dans le cadre d’une enquête internationale menée sous la houlette d’Europol. Au total, sept navires ont été interceptés dans le cadre de cette enquête, tous partis de Turquie. Cinq navires étaient chargés de haschich en provenance du Maroc.

Des médias européens s’alarment de la mainmise de facebook et Google sur la pub

A mesure qu’ils deviennent les principaux canaux d’information du grand public, les mastodontes du web, facebook et Google, capturent une part toujours plus importante des revenus publicitaires numériques et font souffler un vent de panique chez certains éditeurs européens. Alan Rusbridger, l’ancien rédacteur en chef du Guardian, a accusé facebook d’avoir aspiré près de 20 millions de livres de revenus publicitaires sur les 100 millions escomptés par le journal britannique l’an dernier. « Ils prennent tout l’argent», « et cela va s’aggraver» avec les terminaux mobiles, a-t-il prédit au cours d’une conférence organisée par le Financial Times en septembre dernier. « L’internet et les médias sociaux deviennent des moyens de plus en plus communs de consommer l’information. En particulier pour les jeunes», souligne auprès de l’AFP Debra Aho Williamson, analyste spécialiste du secteur pour eMarketer. Google et Facebook s’octroient une part grandissante des revenus publicitaires numériques au moment où les éditeurs voient les revenus de la presse imprimée se réduire comme peau de chagrin.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair