formats

On vous le dit

Publié le 05/10/2016, par dans Non classé.

Insécurité au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa

Depuis quelques mois, le stade de l’Unité maghrébine (Béjaïa) est devenu un lieu à haut risque pour les athlètes et sportifs qui s’entraînent le soir dans l’annexe du complexe. Dimanche soir, des athlètes ont été pris à partie par des individus qui squattent les lieux à la tombée de la nuit. Profitant du laxisme de la direction du stade, de l’absence de sécurité totale, les squatteurs de l’espace réservé aux sportifs imposent leur loi, agressent et chassent les athlètes et vont jusqu’à les menacer à l’arme blanche, comme ce fut le cas dimanche.

Sans l’intervention salutaire de la police, il y aurait eu un drame. Les autorités et responsables, à tous les niveaux de la ville de Béjaïa, doivent mettre un terme au diktat des individus qui ont élu domicile au stade de l’Unité maghrébine, pour consommer de l’alcool, de la drogue et interdire aux sportifs de la ville de s’entraîner. Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Hadi Ould Ali, doit diligenter une enquête pour situer les responsabilités et redonner à cette infrastructure sa place et son rôle dans cette belle et grande ville.

1,24 tonne de kif traité saisie à Béchar…

Les Douanes algériennes, qui activent sur les bandes frontalières des wilayas de Nâama, El Bayadh, Béchar, Tindouf et Adrar, ont saisi, depuis le début de l’année en cours, 1,24 tonne de kif traité et 11 448 comprimés de psychotropes. Les saisies ont été opérées par les brigades mobiles de cette institution de protection des frontières, a-t-on appris par la direction régionale des Douanes. Les saisies opérées dans le cadre de la lutte contre les réseaux des trafiquants et de la contrebande représentent une valeur marchande de 128 millions de dinars, a-t-on précisé.

Une quantité de 67 820 litres de carburant, destinée à l’exportation, a été également saisie par les douaniers et qui a donné lieu aussi à la confiscation légale de 270 unités vestimentaires, 2123 kg de produits alimentaires ainsi que 30 véhicules et camions et 14 motocycles utilisés par les contrebandiers, a indiqué la même source. Les mêmes brigades des Douanes ont procédé à la saisie de 7 détecteurs de métaux avec leurs accessoires, 2,5 tonnes de ciment, 208 unités cosmétiques, 800 kg de déchets ferreux, 10 caméras de surveillance. Les embuscades tendues aux contrebandiers ont été à l’origine de la quasi-totalité des saisies opérées par les Douanes, indique la même source.

… Et plus de 80 kg sur l’autoroute Est-Ouest

Les services de sécurité de la wilaya de Bordj Bou Arréridj ont procédé, dans la nuit de mardi à mercredi, à la saisie de plus de 95 kg de kif traité et l’arrestation de trois barons de drogue, a-t-on appris de sources locales. Ils ont agi sur la base d’informations faisant état de l’existence d’un réseau spécialisé dans le trafic de drogue activant à partir des frontières de l’Ouest vers les wilayas de l’est du pays.

La quantité globale saisie est de 80 kg de kif traité et une bande de narcotrafiquants a été démantelée, a-t-on ajouté de même source. « Une quantité de 80 kg de kif traité a été interceptée au niveau de l’autoroute Est-Ouest, où trois barons de drogue ont été arrêtés et un véhicule utilisé dans l’acheminement de ces produits prohibés a été également saisi», a, encore, précisé la même source. C’est le deuxième coup dur que les services de sécurité ont donné aux trafiquants qui ont voulu profiter de la fête de Moharem pour faire passer la marchandise prohibée. Mais la vigilance des services a permis de réaliser cette grande opération. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair