formats

On vous le dit

Publié le 03/10/2016, par dans Non classé.

Le serment d’Hippocrate et l’hôpital de Baïnem

« Hamdi rebbi (Louez Dieu), votre père a 89 ans ! D’autres n’ont pas la chance d’atteindre cet âge ! » C’est la réponse glaciale donnée par un chirurgien de l’hôpital de Baïnem à une dame qui s’est plainte de la mauvaise prise en charge de son père, admis aux urgences pour une inflammation de la vésicule biliaire et qui a rendu l’âme 4 jours plus tard.

Selon la fille, le défunt était aux urgences, mais n’a reçu aucun soin particulier. Il n’a même pas pu prendre son traitement habituel. Et lorsqu’elle s’est plaint du fait que les infirmiers n’ont même pas fait le nécessaire (administrer le sérum par perfusion, par exemple), le chirurgien s’est montré presque agressif : « Je n’ai même pas envie de descendre aux urgences !» Et les infirmiers, agissent-ils à leur guise ? « Je donne des instructions. Pour le reste, je ne peux rien faire», répond-il sèchement. Et la conscience professionnelle ?

27 contrebandiers appréhendés dans le sud du pays

Vingt-sept contrebandiers ont été appréhendés samedi à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam par des détachements de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale. « Dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, des détachements de l’ANP ont appréhendé à Tamanrasset, Bordj Badji Mokhtar et In Guezzam/6e RM, le 1er octobre, 27 contrebandiers», lit-on dans le communiqué. Ils ont également saisi « trois camions, cinq véhicules tout-terrain, 38,6 tonnes de denrées alimentaires, 1000 litres d’huile de table, 8400 litres de carburant, dix groupes électrogènes, quatre marteaux piqueurs et deux détecteurs de métaux», ajoute la même source.

A Biskra et El Oued/4e RM, des éléments de la Gendarmerie nationale « ont arrêté trois contrebandiers et saisi un camion, un véhicule utilitaire, 1,5 quintal de tabac et 840 litres de différentes boissons», selon le communiqué. Par ailleurs, des unités des Garde-côtes « ont déjoué, à Annaba/5e RM et Boumerdès/1re RM, des tentatives d’émigration clandestine de trente personnes à bord d’embarcations clandestines», conclut le communiqué.

Un bolide traverse le ciel de Constantine

Un bolide a traversé samedi soir aux environs de 21h le ciel de Constantine, a-t-on appris hier auprès du président de l’association Sirius d’Astronomie, Djamel Mimouni. Selon les premiers éléments dont dispose l’association, « un bolide aurait fait un passage entre Constantine et Aïn M’lila, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi», a indiqué à l’APS M. Mimouni, détaillant que l’objet observé dans le ciel de Constantine est « vraisemblablement un bolide et non pas une météorite», soulignant que scientifiquement « le passage d’un bolide ne laisse pas de trace sur terre, tandis qu’une météorite laisse des trouvailles».

Une équipe de Sirius a été dépêchée sur les lieux et se trouve actuellement dans la localité de Chila, entre Sigus et Ain M’lila, où l’objet observé serait tombé, « à la recherche d’éventuels fragments et pour la collecte d’un maximum d’informations sur cet événement astronomique ‘rare’», a souligné M. Mimouni. Il a ajouté qu’hormis une seule vidéo partagée sur le site officiel de l’association Sirius, toutes les photos et les vidéo postées sur les réseaux sociaux « restent à vérifier». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair