formats

On vous le dit

Publié le 14/09/2016, par dans Non classé.

– Deux migrants morts et quatre disparus dans le Danube en Bulgarie

Deux migrants sont morts noyés et quatre sont toujours recherchés après un naufrage le 8 septembre dans les eaux territoriales bulgares du Danube, a annoncé la police frontalière hier. Les migrants, qui venaient de Turquie, avaient emprunté un nouvel itinéraire à travers le Danube qui marque la frontière entre la Bulgarie et la Roumanie, afin d’éviter la Serbie dont les contrôles frontaliers ont été renforcés cet été.

« Quatre migrants qui se disent ressortissants irakiens ont réussi à gagner l’île de Dobrina (nord-est) jeudi avant minuit après un naufrage d’une des deux barques qui les transportaient», a déclaré Dimitar Tchorbadjiev, chef de la police frontalière à Roussé, aux télévisions BNT et Nova. Dimanche, le corps d’un garçon de cinq ans et d’un jeune homme ont été découverts à une vingtaine de kilomètres plus bas sur le fleuve. Les recherches des corps d’autres victimes — deux jeunes filles, un garçon et un homme —continuaient hier, a-t-il ajouté.

– Utiliser les comptes de sa mère, une « facilité» pour l’ex-ministre français Cahuzac

L’ex-ministre français du Budget, Jérôme Cahuzac, jugé pour fraude fiscale, a expliqué hier au tribunal avoir utilisé les comptes de sa mère pour déposer des chèques et financer des vacances par « facilité». L’ancien pourfendeur de l’évasion fiscale et son ex-épouse, Patricia, sont jugés depuis huit jours pour avoir dissimulé au fisc français des comptes en Suisse, à Singapour et à l’île de Man.

Hier, ils doivent aussi répondre de l’utilisation des comptes de la mère de l’ancien élu socialiste, sur lesquels ils ont, de 2003 à 2010, déposé pour près de 240 000 euros de chèques de patients de la clinique d’implants capillaires qu’ils tenaient alors ensemble. Cet argent servait aux « dépenses familiales», s’accordent-ils à dire. La vieille dame signait des chèques, pour financer des vacances « dans les mers du Sud», en Corse ou dans un hôtel de luxe à la Baule, sur la côte atlantique (127 100 euros).

En 2002, Jérôme Cahuzac perd son siège de député, se consacre à sa municipalité de Villeneuve-sur-Lot, délaissant la chirurgie esthétique. « Mes revenus s’en ressentent très fortement. Je suis déjà très souvent absent physiquement, absent psychologiquement. En 2003, je ne peux pas financer les vacances», relate-t-il. « Je n’ai pas su concilier les deux impératifs (vie professionnelle et familiale, ndlr) ou en sacrifier un. Utiliser les comptes de ma mère, c’est le signe de cet échec», analyse l’ancien élu.

– Onze ans après, le meurtrier d’une femme disparue au Maroc parle

Onze ans après les faits, la justice française vient de relancer l’enquête sur la disparition au Maroc d’une femme de 38 ans après des révélations de son mari, condamné à 25 ans de prison pour meurtre, mais qui n’avait jamais reconnu sa responsabilité. Karbal Dandouni, 43 ans, avait été condamné en première instance en 2013, puis en appel en 2014, à 25 ans de réclusion pour l’assassinat de son épouse, Karima, disparue lors d’un voyage ensemble au Maroc à l’été 2005.

Il n’avait jamais reconnu sa responsabilité, et le corps n’a jamais été retrouvé. Mais dans un quotidien local du sud-ouest de la France, le détenu a soudain avoué la semaine dernière depuis sa prison que « oui, Karima a bien été tuée au Maroc», d’un coup de couteau, en juillet 2005. Il affirme en revanche que ce n’est pas lui-même qui l’a tuée, mais le frère de sa deuxième femme, épousée au Maroc.

Cette deuxième épouse était revenue en France avec lui à l’époque, en utilisant le passeport maquillé de la victime. A la lumière de ces « révélations», l’avocat de la famille de la disparue, Me Gérard Chemla, a saisi le parquet d’Angoulême (sud-ouest) qui a depuis ouvert une information judiciaire pour assassinat, a-t-on indiqué mardi de source judiciaire. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair