formats

On vous le dit

Publié le 07/08/2016, par dans Non classé.

Dix millions de dinars de marchandises non facturées exposées à la vente à Alger

La valeur des marchandises non facturées exposées à la vente à travers les différents marchés et locaux commerciaux de la wilaya d’Alger a dépassé 10 millions de dinars en juillet, selon un bilan des activités de contrôle de la direction du commerce. Le bilan fait état de la saisie de 10 millions de dinars de marchandises non facturées exposées à la vente à travers les différents marchés et magasins de la capitale, a précisé la direction sur son site électronique. Le montant des marchandises saisies lors de la même période avoisine les 3 millions de dinars, tandis que celui des infractions relatives au non- respect des prix réglementaires dépasse 160 000 DA. Les agents de contrôle ont procédé, durant la même période, à 25 206 interventions dont 9425 liées au contrôle des pratiques commerciales, tandis que les autres interventions ont concerné les opérations de lutte contre la fraude, selon le même bilan.

Un maire de Californie arrêté pour avoir joué au strip-poker avec des ados

Le maire de la petite ville de Stockton, à l’est de San Francisco en Californie (ouest), a été arrêté, accusé d’avoir joué au strip-poker avec des adolescents et de leur avoir fourni de l’alcool. Anthony Silva est accusé d’avoir enregistré en cachette des conversations confidentielles, d’avoir encouragé « la délinquance de mineurs», d’après la plainte déposée jeudi contre lui. D’après ce texte consulté par l’AFP, il est aussi accusé d’avoir « fourni de l’alcool à six personnes de moins de 21 ans» et de mise en danger d’enfants dont il avait la charge. Vendredi, M. Silva a clamé son innocence lors d’une conférence de presse, après avoir été libéré grâce au versement d’une caution de 20 000 dollars, selon les médias locaux. Le procureur du comté d’Amador avait expliqué jeudi dans un communiqué que « le 26 juillet, notre bureau a reçu des preuves émanant d’une enquête du FBI (la police fédérale) sur Anthony Silva, 41 ans, maire actuel de Stockton». Un mandat de perquisition du téléphone portable du maire a notamment mis en évidence « 23 photos et vidéos» prises pendant un camp de vacances qui s’est tenu en août 2015.

Plusieurs familles françaises accueillent des enfants sahraouis pour des « vacances de la paix»

Plusieurs villes et familles françaises ont accueilli des enfants sahraouis venus passer leurs « vacances de la paix» loin de la chaleur des camps de réfugiés à Tindouf (Sud-Ouest algérien), a appris hier l’APS de représentants sahraouis en France. A Gonfreville l’Orcher (Haute-Normandie), des familles normandes ont pris en charge pendant un mois un groupe de neuf enfants sahraouis, grâce à des bénévoles français. Il faut rappeler que depuis 23 ans, le comité de jumelage de Gonfreville – J’Refia, invite des enfants sahraouis à passer un séjour dans la région. A Ettuefont (territoire de Belfort, Alsace), cinquante jeunes réfugiés sahraouis profitent, depuis le 17 juillet, des bienfaits de la nature. Durant leur séjour, les jeunes Sahraouis ont profité des joies de la randonnée, du vélo et de diverses activités nature, au pied du Ballon d’Alsace, dans le cadre du Village des Enfants copains du monde, organisé par les Eclaireuses et Eclaireurs de France (EEDF) de Loon-Plage. Agés de 8 à 13 ans, ils sont attendus lundi Gravelines (Nord-Pas-de-Calais-Picardie) et repartiront vers les camps à la fin du mois d’août avec du matériel sportif et éducatif.

Le Japon commémore le bombardement atomique d’Hiroshima

Les Japonais ont commémoré hier le premier bombardement atomique de l’histoire, qui a frappé il y a 71 ans Hiroshima, ville du sud du Japon dont le maire a appelé le monde à interdire les armes nucléaires. La cérémonie annuelle a eu lieu quelques mois après la visite historique de Barack Obama, premier président américain en exercice à se rendre à Hiroshima. Le 6 août 1945, à 8h15 heure locale, un bombardier B-29 américain baptisé Enola Gay larguait sur Hiroshima la bombe atomique Little Boy. La plus grande partie de la ville a été incinérée par une vague de chaleur atteignant 4000 degrés Celsius. Des milliers de personnes ont péri instantanément. D’autres sont mortes plus tard de leurs blessures, de leurs brûlures ou de maladies provoquées par l’intense radioactivité, parfois des mois ou des années plus tard. En tout, ce sont 140 000 personnes qui ont péri des suites du bombardement. Trois jours après la destruction de Hiroshima, une deuxième bombe atomique, Fat Man, frappait la ville de Nagasaki. Le 15 août, le Japon annonçait sa capitulation, qui ouvrait la voie à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Hier, environ 50 000 participants, dont le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, et les représentants de dizaines de pays, ont observé une minute de silence à l’heure exacte où la bombe avait explosé sur Hiroshima. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair