formats

On vous le dit

Publié le 01/08/2016, par dans Non classé.

Violente agression contre un surveillant médical à Tigzirt

Rouvert depuis mai dernier pour assurer une couverture sanitaire, prodiguer des soins aux citoyens de la région et des estivants et alléger le flux de patients sur l’établissement public hospitalier de la ville, le point de garde de Tigzirt a été, jeudi dernier, le théâtre d’une agression sauvage contre un surveillant médical. Le visage de la malheureuse victime a été complètement défiguré par le forcené qui, selon le personnel médical en place, était en état d’ébriété. Il a roué de coups sa victime qui lui expliquait que la jeune fille avec des béquilles n’avait pas « grillé» la chaîne mais attendait qu’un lit se libère après avoir été consultée par un médecin de la structure. Après l’intervention des éléments de la gendarmerie et de la police qui ont arrêté l’agresseur, le personnel du point de garde a observé un arrêt de travail d’une heure, en enlevant la blouse blanche, pour protester contre l’agression dont a été victime leur collègue. Le fonctionnement de la structure, qui vient en appoint aux services de l’hôpital de la ville, est assuré par deux médecins qui travaillent h24, et quatre paramédicaux. Le point de garde est doté d’un appareil de radiologie, d’un laboratoire d’analyses médicales et d’une ambulance. Le personnel réquisitionné, qui n’a pas eu droit aux congés, ne s’attendait pas à une violente agression. Les responsables de la santé et du syndicat du secteur de la wilaya de Tizi Ouzou se sont déplacés sur les lieux pour trouver une solution à l’insécurité qui menace leurs collègues et pour que la violence contre les praticiens de la santé ne se renouvelle plus.

Trafic aérien perturbé à Lisbonne à cause de quatre Algériens

Le trafic à l’aéroport de Lisbonne, au Portugal, été interrompu pendant une demi-heure samedi soir en raison de la présence sur une piste de quatre suspects algériens qui ont été arrêtés par la police, selon l’AFP. Les quatre individus, selon la presse locale, s’étaient échappés par une porte de service après l’atterrissage de leur vol en provenance d’Alger et s’étaient rendus sur une des pistes de l’aéroport pour des motifs inconnus, rapporte l’agence de presse. « Nous n’avons pas d’indice allant dans le sens d’un acte de terrorisme», a déclaré un porte-parole de la police portugaise, laissant entendre qu’il s’agirait plutôt d’une tentative d’immigration illégale. Un des quatre suspects présentait de légères blessures qui ne seraient pas liées à l’intervention policière, a-t-il précisé. Les personnes interpellées seront déférées devant un juge ce lundi, a-t-il ajouté. L’incident intervient dans un contexte très tendu en Europe après une série d’attentats terroristes.

Opération coup-de-poing contre le squat des plages

Les services de la Gendarmerie nationale de la wilaya d’Alger ont mobilisé 1400 gendarmes pour l’exécution, le 29 juillet, de l’opération assainissement des plages de la capitale des bandes de malfaiteurs. Cette action vient en application de l’instruction du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales relative à la gratuité des plages. L’opération a concerné les plages à l’est et l’ouest de la capitale et a donné lieu à la saisie de 1003 chaises, 264 tables en plastique, 280 parasols et 14 matelas pneumatiques. L’opération s’inscrit dans le cadre des mesures coercitives visant à lutter contre l’exploitation illégale des plages à travers l’installation de tentes ou de parasols. L’Etat envoie ainsi un signal fort : les irrégularités, pratiquées depuis de nombreuses années au grand dam des estivants, ne seront plus tolérées. Mais il faut maintenir la pression pour mettre un terme définitif à cette pratique illégale puisque la crédibilité de l’Etat en dépend.

La SNTF renforce ses dessertes de la banlieue algéroise

La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) va renforcer à partir de la semaine prochaine son service sur les deux lignes reliant Alger à ses banlieues pour répondre à la forte demande des voyageurs, a-t-elle annoncé jeudi. « Afin de répondre favorablement à l’inhabituelle forte demande des voyageurs de la banlieue algéroise, la SNTF a décidé de renforcer son service par de nouvelles dessertes assurant les relations Alger-Thénia et Alger-El Affroun (aller-retour) à compter du 2 août 2016», a précisé la société dans un communiqué. La nouvelle grille, reprenant les horaires des trains, est affichée au niveau des gares et disponible sur le site web de la société: www.sntf.dz, a-t-on ajouté de même source. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair