formats

On vous le dit

Publié le 21/07/2016, par dans Non classé.

– Fracas d’engins dans le silence

Depuis quelques mois, le quartier Sokna II à Chéraga est livré à des prédateurs dont le comportement est à signaler en ces temps de crise. Certaines villas à peine acquises à leurs anciens propriétaires sont détruites sans que les résidants n’en soient informés, provoquant parfois des dégâts aux maisons mitoyennes. Non contents de piétiner la tranquillité de ces derniers en ce mois sacré : nuit perturbée jusque vers minuit ou plus, le réveil se fait à 6h dans le fracas des engins de toutes sortes qui sillonnent ces petites rues faites pour la promenade.

Cette ostentation dans l’expression de la richesse et du mépris des autres est de très mauvais goût. Tout cela est fait dans le silence des autorités, pourtant averties par le comité de quartier, mais surtout en dépit des lois et du cahier des charges qui réglementent le comportement des résidants, sans aucun respect dû aux enfants, aux femmes et aux hommes qui vivent dans ce quartier depuis des décennies et qui ont réussi à lui conserver sa dignité de témoin du travail de leurs aînés.

– Les parcs urbains réceptionnés en 2017

Les projets de transformation de la décharge publique de Oued Smar et du centre d’enfouissement technique de Ouled Fayet en parcs de loisirs, dont les travaux avancent sensiblement, seront réceptionnés en 2017, a indiqué mardi le directeur de l’environnement de la wilaya d’Alger, Nouar Laïb. Ces deux parcs urbains, dont la superficie est de près de 50 hectares chacun, offriront une bouffée d’oxygène aux Algérois en leur procurant un espace de convivialité, de détente et de loisirs.

Des allées ornées de verdure seront propices aux promenades et à la pratique du sport. Les deux sites disposeront de parkings. Le centre de Ouled Fayet collectait chaque jour 2000 tonnes d’ordures ménagères et les déchets de 39 communes voisines. Ouverte en 1978, la décharge à ciel ouvert de Oued Semar recevait, chaque jour, 2500 tonnes de déchets divers en provenance de 19 communes de la wilaya d’Alger, provoquant des désagréments aux riverains qui se plaignaient d’odeurs nauséabondes, a rappelé le même responsable.

– « RC Kouba Inside», un documentaire émouvant

A quelques jours de l’assemblée générale du RC Kouba dont dépendra en grande partie l’avenir du club de football, le journaliste Bessol Houari et le cameraman Wiam Madi ont réalisé un excellent reportage sous le titre « RC Kouba Inside», diffusé lundi et hier par la chaîne privée Dzaïr tv. Durant une heure, le journaliste Bessol Houari est allé à la rencontre des principaux acteurs de la vie du club pour tenter de cerner les causes de la descente aux enfers des Vert et Blanc depuis quelques années, passant de la L1 à la DNA.

Le RCK cher à Boualem Amirouche, Salah Assad et Hocine Boumaraf a frôlé la relégation la saison passée en Interrégion. Une relégation évitée grâce à la mobilisation des anciens dirigeants et joueurs. « RC Kouba Inside», disponible sur YouTube, nous permet de comprendre un peu mieux les problèmes qui minent ce prestigieux club formateur dont l’avenir est sérieusement compromis.

– Record mondial de chaleur

Les températures du mois de juin 2016 ont atteint un nouveau record, marquant également le 14e mois consécutif battant le record mondial en termes de chaleur, a rapporté l’Administration nationale océanique et atmosphérique (NOAA) des Etats-Unis. La température moyenne combinée de la surface terrestre et océanique mondiale pour le mois de juin a été de 0,90 degrés Celsius au-dessus de la température moyenne du XXe siècle, relevée à 15,5 degrés Celsius, battant ainsi de 0,02 degrés Celsius le précédent record établi en 2015, selon NOAA. L’institution a également fait savoir que le mois de juin 2016 marque le 40e mois de juin consécutif et le 378e mois consécutif ayant enregistré des températures nominalement supérieures à la moyenne du XXe siècle.

Des records de chaleur ont été enregistrés de façon sporadique dans certaines régions du sud-ouest des Etats-Unis, dans le sud du Mexique, dans le nord-est du Brésil, en Afrique du Nord-Est et du Sud-Ouest, au Moyen-Orient, dans le nord de l’Australie et en Indonésie, selon le rapport. La seule zone terrestre ayant enregistré des conditions météorologiques plus froides que la moyenne au mois de juin a été le centre et le sud de l’Amérique du Sud, mais aucune zone terrestre n’a enregistré un record de température basse pour ce mois-ci. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair