formats

On vous le dit

Publié le 16/07/2016, par dans Non classé.

Nouri passe à l’action

Une rencontre entre Abdelwahab Nouri, ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, et les directeurs du tourisme ainsi que les cadres des wilayas, aura lieu lundi et mardi prochains à Alger, a-t-on appris de source bien informée. Une sortie médiatique qui donnera l’occasion au ministre de donner ses orientations pour booster le secteur.

Selon les observateurs, le tourisme algérien doit passer du simple discours à l’engagement de fond, surtout que le programme du gouvernement a précisé que le développement de ce secteur fait partie des priorités, au même titre que l’agriculture, l’industrie et les services. Les directeurs de wilaya doivent être plus visibles sur le terrain. Il a été constaté une forme d’inertie à ce niveau, alors que les walis, les banquiers, les transporteurs, les élus et les responsables locaux ont manifesté une disponibilité à aider le tourisme à devenir une activité rentable. Autre dossier prioritaire sur la table du ministre : mener à terme la transformation de Gestour en un groupe hôtellerie, tourisme et thermalisme (HTT) et surtout l’opération de mise à niveau d’une grande partie du parc hôtelier public et de la ressource humaine.

Engouement pour le dispositif douanier d’accompagnement des opérateurs à Chlef

Les journées d’information organisées par la direction régionale des Douanes du 12 au 14 juillet, à la Maison de la culture de la ville, ont suscité l’engouement des opérateurs économiques. Leur intérêt réside dans les facilitations et avantages qu’accorde l’administration des Douanes aux intervenants concernés, en particulier les entreprises exportatrices hors hydrocarbures. Certaines d’entre elles, à l’image de Ceramit Ténès et Adwan Chemicals de Mostaganem, ont exposé leurs produits à l’occasion de ces journées portes ouvertes sur la Douane. Elles ont déjà exporté vers la Tunisie et la Libye et comptent conquérir les marchés africain et européen. Etaient également présents des industriels privés et des représentants de la Nouvelle verrerie de Oued Sly, spécialisée dans la fabrication d’une gamme variée de verres à usage pharmaceutique, cosmétique et alimentaire. Les participants ont visité les stands de la Douane, où ils se sont entretenus avec les cadres de l’institution et reçu davantage d’explications sur les facilités douanières et les avantages accordés aux opérateurs économiques. Parmi ces mesures figure le statut d’opérateur économique agréé, qui offre une série d’avantages aux investisseurs et exportateurs de marchandises hors hydrocarbures. La direction régionale des Douanes de Chlef prévoit d’autres rencontres avec les opérateurs de la région pour élargir ce dispositif de soutien.

La figue sèche de Beni Maouche labellisée

Le label Indication géographique (IG) pour la figue sèche de Beni Maouche et Deglet Nour de Tolga a été validé par la commission nationale de labellisation, a annoncé à l’APS un cadre au ministère de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche (MADRP). Rencontrée à Tizi Ouzou lors d’une journée technique sur « La labellisation des produits du terroir et la vulgarisation des cultures hydroponiques», organisée mercredi par la direction locale des services agricoles (DSA), Allouani Amel, ingénieur à la direction de la production et de la régulation des productions agricoles du MADRP, a expliqué que ce label IG, qui est une identification de l’indicateur géographique de ces deux produits du terroir algérien, permettra de les protéger sur le marché de l’exportation.

Air France : un vol Oran-Paris fin juillet

La compagnie aérienne Air France lancera, fin juillet, une nouvelle liaison entre Paris et Oran, sa deuxième destination en Algérie. Elle proposera trois vols par semaine entre sa base à Paris-CDG et l’aéroport d’Oran-Es Senia, opérés en Airbus A320 de 174 places, où les passagers « bénéficieront des toutes dernières cabines de voyage moyen-courrier». Les départs sont programmés pour les mercredi, vendredi et dimanche à 9h50 pour arriver à 11h15, les vols retour quittant l’Algérie à 12h30 pour atterrir à 16h05.
Air France sera en concurrence sur cette liaison avec Air Algérie (CDG et Orly), Aigle Azur (Orly) et Atlas Atlantique Airlines (Vatry). La compagnie française veut réussir la période estivale, qui est un enjeu commercial et un moment de forte affluence, mais aussi de mobilisation des équipes. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair