formats

On vous le dit

Publié le 12/07/2016, par dans Non classé.

Les prévisions d’Airbus concernant l’aérien

Airbus a revu à la hausse, hier, sa prévision de croissance du marché aéronautique mondial pour les 20 prochaines années, évaluant les besoins des compagnies à 33 000 nouveaux avions pour une valeur de 5200 milliards de dollars. Le constructeur européen estime que le trafic va croître de 4,5% par an sur les 20 prochaines années. Il y a un an, il avait évalué les besoins à 32 600 appareils pour une valeur de 4900 milliards de dollars. « L’Asie-Pacifique est le moteur de la croissance pour ces 20 prochaines années», a souligné le directeur commercial d’Airbus, John Leahy, au premier jour du Salon aéronautique de Farnborough. « La Chine sera bientôt le premier marché mondial pour l’aviation. Avec les économies émergentes, la concentration continue des populations et la création de richesses, tout cela va aider à alimenter une solide croissance du trafic aérien», a-t-il estimé. Airbus prévoit dans le détail un marché pour plus de 9500 appareils gros porteurs et plus de 23 500 moyen-courriers.

5 millions d’estivants recensés par la Protection civile

Dans le cadre des interventions liées aux dispositifs de surveillance des plages et des baignades à travers les wilayas côtières depuis le 1er juin dernier, les services de la Protection civile ont enregistré une affluence estimée à 5 037 052 estivants, où 3712 interventions ont été effectuées, ce qui a permis de secourir et sauver de la noyade 2187 personnes dans les plages surveillées, et prodiguer les premiers soins à 1223 personnes au niveau des postes de surveillance, par contre 10 personnes sont décédées, certaines dans des plages interdites à la baignade.

Coup d’envoi des liaisons maritimes Jijel-Alger

Les liaisons maritimes entre Jijel et Alger ont été lancées dimanche, au moyen de deux monocoques de 206 places. Deux HSC (High Speed Craft – navires à grande vitesse), Seraïdi et Badji Mokhtar 2 ont assuré, au cours de cette journée, des dessertes entre les deux cités maritimes, dans le cadre du programme de l’Entreprise nationale des transports maritimes de voyageurs (ENTMV). La durée de la traversée, qui comprend des escales aux ports d’Azeffoun et Béjaïa, est de 6 heures et demie. Le navire Badji Mokhtar 2, qui a accosté au port de Boudis (Jijel) a reçu la visite de la presse et de nombreux citoyens, qui ont découvert le confort offert par ce moyen de transport par voie maritime. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair