formats

On vous le dit

Publié le 14/06/2016, par dans Non classé.

Rush sur l’unique resto Rahma à Chlef

L’unique restaurant Rahma, ouvert au centre-ville de Chlef, reçoit une moyenne de 200 personnes quotidiennement. Il s’agit principalement de passagers, de sans-abri, de migrants africains et même d’ouvriers étrangers exerçant dans des chantiers de la région. L’initiative du bienfaiteur Moulay Atba Ben Atba enchaîne sa 13e année consécutive, en offrant un repas chaud complet aux démunis mais aussi à un grand nombre de personnes vivant loin de leur famille pour différentes raisons.

Une fillette fait une chute mortelle du 8e étage à Tidjellabine

Une fillette de 3 ans a fait une chute mortelle du 8e étage d’un immeuble à Tidjllabine, à 3 km au sud de Boumerdès. Le drame s’est produit dans la soirée de dimanche à la cité des 925 Logements AADL, précise un habitant de la localité. « Le drame a choqué tous les résidants de la cité. La fillette a rendu l’âme sur le coup avant l’arrivée des secours», indique-t-il. Ce drame n’est pas le premier dans la région. De nombreuses personnes ont trouvé la mort dans les mêmes conditions à cause du manque de vigilance. Il est à noter que certains balcons ne sont pas suffisamment sécurisés ou barreaudés pour éviter de tels drames. Même la qualité du béton laisse parfois à désirer et s’affaisse à la moindre secousse.

Un véhicule se renverse à Hadjout (Tipasa)

Un véhicule utilitaire s’est renversé, dimanche, à Hadjout (Tipasa), causant la mort d’une personne, et des blessures à cinq autres membres d’une même famille, a-t-on appris hier auprès des services de la Protection civile de la wilaya. Selon la source, l’accident, qui a coûté la vie à une fillette de quatre ans, est survenu suite au renversement d’un véhicule utilitaire avec à son bord une famille entière, au carrefour Hadjout, Hameur El Aïn de la RN 42.

La famille se rendait à son domicile sis à Bourguigua, est-il ajouté. Cinq autres membres de la même famille ont été blessés légèrement et transportés à l’hôpital de Hadjout, dont la mère de la victime, qui conduisait le véhicule. Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie nationale pour déterminer les circonstances exactes de cet accident, qui porte le nombre des victimes de la route à Tipasa à quatre morts et 58 blessés, depuis le début du mois de Ramadhan.

Opération coup-de-poing contre le commerce informel à Bouira

Une opération coup-de-poing a été lancée à Bouira pour éradiquer le commerce informel dans la wilaya, où le phénomène prend de l’ampleur, en ville notamment, en ce mois de Ramadhan, a-t-on constaté. Au chef-lieu de wilaya, notamment dans l’ancien centre-ville et la cité Harkat ainsi que sur le grand boulevard jouxtant le siège de la wilaya, les baraques de fortune et autres étals de commerce illicites ont été éradiqués depuis le début du Ramadhan après une intervention menée par les services de la police sur une instruction des autorités de la wilaya, déterminées à venir à bout de ce fléau qui ternit l’image des villes du pays.

Actuellement, l’opération se poursuit toujours pour toucher d’autres villes de la wilaya de Bouira, à l’image de M’chedallah, Sour El Ghozlane, Aïn Bessam et Lakhdaria, où le phénomène s’est amplifié ces derniers mois malgré les interventions répétées des pouvoirs publics. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair