formats

On vous le dit

Publié le 30/05/2016, par dans Non classé.

Un logement domanial détourné à Blida

Un logement appartenant à une ancienne entreprise de distribution de produits alimentaires à Blida possède deux propriétaires ! Les services des Domaines de la wilaya de Blida le considèrent comme étant un bien domanial. D’un autre côté, une entreprise privée, PAHB, prétend le détenir. Situé au 25, rue El Qods, son ancien occupant dans le cadre de ses fonctions a été contraint de le vider sous prétexte que ce bien immobilier a été acquis par une entreprise privée. Cette dernière s’est même permis de le louer à une tierce personne, alors qu’il était occupé par l’ancien cadre en question. « Aussi paradoxal que cela puisse paraître, au moment de mon occupation du logement, un contrat de location du même bien a été établi chez un notaire au profit d’une tierce personne. Deux occupants en même temps, est-ce logique ? ça sent le trafic», s’inquiète notre source. Dans une requête envoyée au wali de Blida, le plaignant « SDF» détaille comment le bien de l’Etat en question a été détourné par la mafia du foncier à Blida.

Appel au don de sang à l’approche du Ramadhan

La Fédération algérienne des donneurs de sang a lancé, hier, un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang à l’approche du mois sacré de Ramadhan et à l’occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang, célébrée le 14 juin de chaque année. Cet appel, lancé en collaboration avec l’Agence nationale du sang et le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, invite « l’ensemble de la population âgée de 18 ans à 65 ans et en bonne santé à répondre en masse à l’appel du cœur et aller offrir un peu de leur sang». « Ce geste rendra l’espoir et le sourire à des personnes qui en ont besoin et c’est la meilleure aumône qu’on puisse faire à un malade», souligne le texte de l’appel, mettant en exergue une action « hautement humanitaire». La Fédération algérienne des donneurs de sang rassure, en outre, que le matériel de prélèvement est à « usage unique et stérilisé» et qu’il n’y a « aucune crainte de ce côté». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair