formats

On vous le dit

Publié le 11/05/2016, par dans Non classé.

Les veillées de Tliba

C’est un véritable conseil de wilaya qui se tient quotidiennement en début de soirée au niveau d’un fast-food branché sur la corniche de Annaba, précisément face à la plage Rizi Amor. En effet, le vice-président de l’APN, Tliba Bahaeddine, son cousin, le P/APW de Annaba, et parfois le P/APC et le président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) Seybouse veillent jusque tard dans la nuit. Avant de quitter les lieux, une facture salée est réglée, au grand bonheur du propriétaire des lieux qui applique des prix à la hauteur des commodités. Cette situation a irrité plus d’un habitant, sachant que la wilaya de Annaba souffre d’un délabrement jamais constaté auparavant. « Paradoxalement, ce sont tous des élus, c’est-à-dire des hommes publics. Cependant, ils n’ont cure des préoccupations de leurs électeurs annabis. Ils préfèrent profiter des faveurs de leur poste en attendant les prochaines élections. Mais cette fois-ci, ça ne sera pas le cas, puisque l’Algérie est en crise chronique», tonnent des habitants de Annaba. Ils interpellent le wali afin de les rappeler à l’ordre pour éviter un éventuel dépassement qui semble couver au sein de la population locale.

Séminaire international de la zaouia El Hilal de Chebli

La zaouïa El Hilal de Chebli (wilaya de Blida) organise, les 11 et 12 mai, un séminaire international sur le thème : « Les zaouïas et les écoles coraniques : réalité et perspectives». Cette année, dans sa dixième édition, le séminaire international de la zaouïa sera placé sous le haut patronage de Son Excellence le ministre des Affaires religieuses. Il accueillera, en plus de la quarantaine de conférenciers des différentes universités du pays, le docteur Ettelili Mounir, de la célèbre Djamia Ezzitouna et ex-ministre des Affaires religieuses de Tunisie, Cheikh Mohammed Lamine Ould Daddah, de Mauritanie et résidant à Khartoum (Soudan) et le docteur Lou’ay Aïssa, ambassadeur de la Palestine, qui parleront des zaouïas et des écoles coraniques dans leurs pays respectifs.

Une femme de 70 ans donne naissance à son premier enfant

Une Indienne de 70 ans a donné naissance à son premier enfant et déclaré hier ne pas se sentir trop âgée pour devenir mère. Daljinder Kaur a accouché le mois dernier d’un garçon après avoir eu recours à une fécondation in vitro (FIV) dans une clinique spécialisée de l’Etat de l’Haryana (nord). Le couple, marié depuis 46 ans, avait abandonné pratiquement tout espoir d’avoir un enfant et devait affronter le mépris de son entourage, dans un pays où l’infertilité est souvent considérée comme une malédiction voulue par Dieu, a confié Kaur. « Dieu a entendu nos prières. Ma vie est désormais bien achevée. Je m’occupe seule de mon enfant, je me sens tellement pleine d’énergie. Mon mari est très attentionné et m’aide autant que possible», a affirmé Kaur depuis la ville d’Amritsar (nord).

Le boxeur philippin Manny Pacquiao dans un fauteuil de sénateur

La star philippine de la boxe, l’octuple champion du monde, Manny Pacquiao, était quasiment assuré hier d’occuper un fauteuil de sénateur, selon un décompte portant sur plus de 90% des voix. Le sportif de 37 ans, qui s’est retiré du ring en avril dernier après sa victoire contre l’Américain Tim Bradley, est sur le point d’entrer dans l’arène sénatoriale après les élections de lundi, ce qui pourrait l’aider à réaliser son rêve d’accéder un jour à la Présidence. Après dépouillement de plus de 91% des bulletins de vote, le champion avait recueilli 14,94 millions de suffrages, largement plus qu’il n’en faut pour entrer au Sénat. Pacquiao est arrivé huitième sur 50 candidats, pour 12 postes de sénateurs à pourvoir. Manny Pacquiao n’a pas terminé le lycée et est sorti des limbes de la pauvreté pour devenir l’un des sportifs les mieux payés du monde. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair