formats

On vous le dit

Publié le 10/05/2016, par dans Non classé.

Le bras de fer continue entre le syndicat de la CNL et l’UGTA

Le ton monte une nouvelle fois entre le syndicat de la Caisse nationale du logement et la centrale syndicale à propos du changement de fédération. Le partenaire social dénonce les « manœuvres de l’UGTA» consistant à dégommer, par tous les moyens, la représentation syndicale ayant refusé d’intégrer la Fédération des travailleurs du logement, de la construction et des travaux publics en lieu et place de celle des banques et des assurances. Selon un communiqué transmis à la rédaction, ce changement vise à remettre en cause les acquis sociaux des travailleurs à travers l’adoption d’une nouvelle convention collective, ce que refuse la majorité des employés. Les signataires dénoncent également le recours à des pratiques arbitraires en vue d’amener les syndicalistes de la CNL à accepter le fait accompli.

Journée sans tabac pour El Hadi Ould Ali

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, s’est déplacé le 8 mai à Sétif, où il a participé à la célébration du 71e anniversaire des massacres du 8 mai 1945, visité et inspecté des chantiers et infrastructures de son département. Connu pour être un grand fumeur, le membre du gouvernement n’a pas caché son mécontentement vis-à-vis de la situation dans laquelle se trouve la piscine de l’Ecole nationale des sports olympique (ENSO), qui a coûté plus de 157 milliards de centimes au Trésor public. En dépit de la colère dissimulée, le ministre s’est abstenu de griller une cigarette tout au long d’une longue journée. Intrigué, un proche n’a pas manqué de lui souffler un mot sur ce fait. « Je suis ministre de la Jeunesse et des Sports, je dois donner l’exemple», a rétorqué El Hadi Ould Ali, qui a répondu sans langue de bois aux questions d’El Watan ayant indisposé les « professionnels» des rapports erronés.

Opposition au déplacement de la stèle de Aïssat Idir

Le déplacement de la stèle de Aïssat Idir, sise à Djemaâ Saharidj, son village natal, vers un endroit mitoyen du lieu de son implantation, n’est pas du goût de sa famille et des citoyens de la localité. Dans une déclaration remise à El Watan, la famille du fondateur de l’UGTA s’oppose au projet des autorités locales qu’elle qualifie d’ignominie. « Ce qui n’était que bruissements et chuchotements de chaumières a fini par se confirmer avec fracas. Le démantèlement programmé de la stèle dédiée au chahid Aïssat Idir (inaugurée il y a presque 20 ans) au nom du président de la République Abdelaziz Bouteflika est en marche», déplorent les rédacteurs de la déclaration, qui font part de leur profonde indignation devant cette « diablerie ignoble et lâche». Et d’ajouter : « Pris de panique, les conspirateurs, couverts d’infamie et frappés par l’indignité de leurs consternantes justifications, ont tenté de s’excuser auprès de son frère, seul légataire de sa mémoire, pour sauver les apparences.»

Le MDN se met au tamazight

Des journées portes ouvertes sur les forces de défense aérienne du territoire sont organisées depuis hier au niveau de la maison de la Culture Mouloud Mammeri de Tizi Ouzou. Cette rencontre vise, selon ses initiateurs, à rapprocher l’institution militaire du citoyen et informer sur les écoles de formation relevant du ministère de la Défense nationale. Pour ce faire, l’organisateur, en l’occurrence le MDN, a intégré le tamazight aux côtés de l’arabe et du français dans ses supports d’information destinés au grand public, notamment les affiches annonçant la tenue de cette manifestation qui s’étalera sur trois jours. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair