formats

On vous le dit

Publié le 27/04/2016, par dans Non classé.

Traquenard contre Mme Benghebrit

Au lieu d’organiser un vrai débat contradictoire à propos de l’école, la Télévision publique a programmé, dans la soirée de dimanche à lundi, un véritable procès contre la ministre de l’Education nationale, Nouria Benghebrit. Dans un débat à sens unique, des représentants islamistes n’avaient en face d’eux que… des baâthistes. Les attaques du représentant du Mouvement de la société pour la paix (MSP) sont dirigées directement contre la personne de Mme Benghebrit. « Nous connaissons madame la ministre, nous connaissons ses orientations idéologiques», a lâché Naâmane Laouar, responsable du parti islamiste. Son compère, Djamel Benabdesselam, en rajoutera une couche, en assurant que les réformes actuelles dans le secteur de l’éducation sont avant tout une « attaque contre notre langue». Le fait est étonnant, d’autant plus qu’il s’est déroulé à la Télévision publique qui, dans d’autres domaines, défend avec zèle les opinions du gouvernement.

Le syndicat de la CNL menace de se retirer de l’UGTA

Après avoir attendu vainement une réponse de la centrale de l’UGTA quant à leur revendication d’ordre organique, les syndicats de la Caisse nationale du logement (CNL) au niveau national menacent de se retirer de cette organisation syndicale. Ils comptent mettre leur menace à exécution à la veille de la célébration de la Fête des travailleurs, le 1er mai prochain. C’est ce qui ressort d’un communiqué de ce partenaire social dans lequel il évoque des « pressions terribles exercées sur les syndicats par des membres de la centrale syndicale pour les amener à rallier coûte que coûte la Fédération des travailleurs de la construction du logement et des travaux publics, au lieu de celle des banques et des assurances». Les plaignants refusent de quitter cette dernière fédération, considérant la « décision insensée» de l’UGTA comme une perte des acquis sociaux des travailleurs.

3500 policiers mobilisés pour la finale de la Coupe d’Algérie

3500 policiers relevant de la sûreté de la wilaya d’Alger (SWA) seront mobilisés pour la finale de la Coupe d’Algérie de football seniors (MCA-NAHD) prévue dimanche prochain 1er mai au stade olympique du 5 Juillet. Ce dispositif permettra d’assurer la sécurité avant, pendant et après la finale. Des unités spécialisées dans la lutte antiterroriste et autres seront réquisitionnées pour parer à toute éventualité. Elles seront renforcées par les brigades canines. Un autre dispositif de police est prévu pour encadrer les fans qui manifesteront leur joie dans les artères de la capitale après la victoire de leur club. Tous les véhicules menant au stade du 5 Juillet seront soumis à la fouille à distance. Même les bus transportant les deux équipes algéroises ne seront pas épargnés par les contrôles à l’accès du stade. Cet important cordon de sécurité touchera également les alentours du stade, selon nos sources.

Haï Drioueche (Blida) sous les ordures

La cité Haï Drioueche, commune de Bouarfa dans la wilaya de Blida, croule sous les ordures ménagères. Cette situation, qui représente un danger pour la santé publique, semble ne pas préoccuper les autorités communales. Et dire que la campagne « villes propres», lancée par le wali de Blida, concerne aussi la commune de Bouarfa. Le fossé se creuse davantage entre le discours officiel et la réalité du terrain, estiment les habitants de la cité Drioueche. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair