formats

On vous le dit

Publié le 13/04/2016, par dans Non classé.

Le secrétaire général du MJS claque la porte

Boubekeur Khaldi a claqué la porte du ministère de la Jeunesse et des Sports, où il assurait la fonction de secrétaire général. Selon une source digne de foi, Khaldi aurait refusé d’exécuter une mission que voulait lui confier le ministre. L’ex-SG du MJS aurait jugé cette mission indigne de sa fonction. C’est le troisième secrétaire général que le ministre de la Jeunesse et des Sports, Ould Ali, « consomme» depuis sa nomination au gouvernement il y a quelques mois. Selon la même source, Ould Ali est un homme au caractère exécrable, qui malmène passablement ses cadres. Récemment, il les a réunis pour les réprimander, en leur rétorquant qu’il était lui aussi un
« khelat» ( comploteur en arabe dialectal). Ould Ali a été un militant actif du MCB et du RCD, à qui le gouvernement a confié la mission de préparer les festivités du Printemps berbère du 20 avril prochain.

Le wali de Tiaret met un terme à la polémique avec la presse

Profitant de la présence de confrères à la rencontre-bilan avec les élus de l’APC de Tiaret au siège de la wilaya, Abdeslam Bentouati s’est dit « étonné qu’on ait déformé ses propos quant à l’insalubrité qui règne à la maison de la presse» et a affiché sa volonté « d’installer les gens de la presse dans des conditions de travail autrement meilleures» pour peu que « des propositions sérieuses soient émises». Le wali de Tiaret a conclu qu’ « il respecte la corporation» sans qu’il y ait d’interférences ou de pressions. La précision intervient au lendemain de sa visite à la maison des ligues et associations, ponctuée par des instructions en direction du maire, pour fixer un loyer aux occupants et engager une réflexion sur l’environnement à Tiaret, devenu par la force du temps son leitmotiv.

Visite opportune du ministre de l’Agriculture à Tiaret

La visite attendue pour ces jours-ci du ministre de l’Agriculture à Tiaret suscite des supputations, bien qu’il soit loisible de déduire que la région aux riches potentialités agricoles a été longtemps en proie à la prédation et au clientélisme sur fond de surenchères, mais aussi de vives protestations des citoyens. La dernière en date a été enregistrée dans la plaine de Rechaiga. Avec ses vastes étendues, dont des milliers d’hectares à valoriser, les nombreux programmes mis en branle, avec à la clef des dizaines de milliards de dinars injectés, n’ont pas encore permis au secteur d’engranger des plus-values. En lieu et place de vrais managers, le monde agricole s’est vu investi par une noria de spéculateurs et autres « trabendistes» qui ont perturbé la distribution, toujours en cours, de pas moins de 72 000 hectares de terres. M. Ferroukhi, en marge de sa rencontre régionale, tentera de booster la machine, mais les manufacturiers de la politique restent toujours embusqués.

L’Arabie Saoudite sévit contre les coiffures fantaisistes des footballeurs

Les autorités du sport en Arabie Saoudite ont décidé de sévir contre les coupes de cheveux fantaisistes des joueurs sur les terrains de football, considérées comme anti-islamiques dans le royaume ultra-conservateur, ont rapporté des médias saoudiens. Des directives ont été adressées cette semaine aux fédérations et au comité olympique pour « enrayer le phénomène al qazaa», désignant les coupes exubérantes dans les stades et les salles de sport, selon le site sportif www.arriyadiyah.com.  » Ce phénomène est contraire à l’islam et aux traditions du royaume », écrit un commentateur dans le quotidien saoudien Al Jazirah, appelant la Fédération de football à « imposer des sanctions» aux joueurs récalcitrants dont « les coupes bizarres sont imitées par leurs fans dans les écoles». Le royaume saoudien, où de nombreux joueurs professionnels étrangers évoluent, est régi par le wahhabisme, une version rigoriste de la loi islamique.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair