formats

On vous le dit

Publié le 04/04/2016, par dans Non classé.

Mohamed Aïssa interpellé à Blida

Les autorités administratives et religieuses de la wilaya de Blida sont toujours embarrassées par le conflit caractérisant la gestion de la mosquée Mahiedine Tchanchane de Ouled Yaïch. La commission religieuse de ce lieu de culte est gelée et aucune volonté pour son renouvellement n’est affichée pour le moment.

Ce gel perdure et pénalise l’avancement des travaux pour l’achèvement de la construction de cette mosquée. Ainsi, les fidèles du quartier de la cité du 1er Mai de Ouled Yaïch (ex-1000 Logements) accomplissent leur prière sous des toits et des murs inachevés, et ce, avec tous les risques encourus. La même mosquée offre, aussi, un décor désolant, alors qu’elle est située sur le principal boulevard de Ouled Yaïch. Manquant de clôture, elle est devenue un lieu de passage. Le président de l’APC de Ouled Yaïch s’est engagé à participer à la reprise d’une partie des travaux d’aménagement, en consacrant une enveloppe de sept millions de dinars sans interférence de tiers, mais l’achèvement restera toujours en veille, tant que la situation de la commission religieuse n’est toujours pas tranchée.

Conférence sur la médecine nutritionnelle

Phytonutrition et environnement et son partenaire Dar Lahlou, spécialiste en art culinaire et couscous traditionnel, organisent une conférence ayant pour thème : « De la diététique à la médecine nutritionnelle», le 13 avril à la Safex (Alger). Elle sera animée par le Dr Jean-Marc Robin. La médecine fonctionnelle et nutritionnelle, qui ne prétend pas être une panacée, propose d’intégrer dans la prise en charge des patients des stratégies visant à restaurer l’adéquation entre l’individu et son environnement, plus particulièrement en apportant la garantie que les molécules indispensables à son métabolisme lui soient fournies en qualité et quantité optimalisées par rapport à ses besoins. L’objectif premier de la médecine nutritionnelle et fonctionnelle est d’optimiser le fonctionnement des cellules, tissus et organes, avec comme finalité la santé du patient. Cette approche se base sur la correction des excès et, surtout, des déficiences de notre organisme en une série de molécules indispensables à son fonctionnement.

Des sociétés françaises au Salon Plast d’Alger

Business France, l’agence pour l’internationalisation des entreprises françaises, organise le Pavillon France sur la 4e édition du Salon international du plastique et composites pour l’Algérie (Plast Alger), qui se tiendra du 5 au 7 avril à la Safex à Alger. A cette occasion, des représentants de sociétés françaises seront au rendez-vous pour faire connaître leur savoir-faire, proposer à leurs partenaires algériens les nouvelles technologies de la plasturgie et des emballages et développer leur réseau de contacts. Cette délégation comprend sept sociétés françaises spécialisées dans les équipements de production pour la plasturgie, les matières premières, les produits finis pour l’emballage et la formation.

2200 retraits de permis de conduire en 3 mois à Tizi Ouzou
Quinze personnes ont trouvé la mort et 111 autres ont été blessées dans 65 accidents de la circulation survenus depuis le début de l’année 2016 dans la wilaya de Tizi Ouzou, selon un bilan du groupement local de la Gendarmerie nationale transmis à la rédaction de notre bureau régional. Les éléments de ce corps de sécurité ont effectué, durant cette période, 742 opérations de contrôle sur les routes les plus fréquentées, notamment les RN12 et 25 et le CW28. Pas moins de 1290 contraventions ont été dressées et 2200 permis de conduire retirés pour non-respect du code de la route. Par ailleurs, 80 personnes ont été arrêtées pour « crime» ou « délit» et 8130 bouteilles de boissons alcoolisées ont été saisies lors de perquisitions dans des bars clandestins.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé On vous le dit
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair