formats

Nouveau blocage d’équipements de Cevital

Publié le 23/01/2018, par dans Non classé.

Les ennuis de Cevital avec l’entreprise portuaire de Béjaïa ne sont pas près de prendrefin.
Après l’interdiction d’entrée d’équipements destinés à la construction d’une usine de trituration de graines oléagineuses, le port de Béjaïa vient de « refouler» quatre conteneurs transportant des intrants industriels « destinés à cette usine», indique un communiqué de la coordination nationale des comités de soutien aux travailleurs de Cevital et aux investisseurs économiques. « Des pressions multiformes sont exercées ici et là dans le but d’imposer une omerta sur ce scandale.

Les tracasseries judiciaires dont est victime notre porte-parole, Mourad Bouzidi, en sont l’illustration parfaite», indique le document. « Ces agissements irresponsables sont un coup porté aux ambitions de développement économique de l’Algérie. Ils pénalisent lourdement le pays et, en particulier, la Kabylie. Ils nourrissent de ce fait la régression sociale, d’une part, et exacerbent les frustrations et élargissent les fractures, d’autre part», ajoute le communiqué. Le comité relève également le fait que « pendant» que ces blocages surviennent, des usines sont en train d’être montées à Jijel. Les rédacteurs du communiqué s’en remettent au chef de l’Etat. « C’est donc directement au chef de l’Etat, premier magistrat du pays, que notre coordination adressera désormais sa doléance dans l’espoir de voir enfin la sagesse, l’équité et la légalité l’emporter». Des équipements importés par Cevital pour équiper une usine de trituration des graines oléagineuses à Béjaïa ont été refoulés depuis mars 2017 par l’entreprise portuaire de Béjaïa. Les machines sont toujours stockées dans un port étranger, où elles sont exposées à la moisissure. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Nouveau blocage d’équipements de Cevital
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair