formats

«Nous veillons à la sécurité de notre pays et à celle de nos voisins»

Publié le 25/02/2016, par dans Non classé.

C’est en marge de la célébration du double anniversaire de la création de l’UGTA et de la nationalisation des hydrocarbures que le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a voulu rassurer, hier, les Algériens sur la situation à nos frontières avec la Libye.
Repris par l’APS, le ministre a déclaré : « L’Algérie a pris toutes les dispositions nécessaires pour sécuriser ses frontières. Nous maîtrisons la situation. Nous veillons à la sécurité de notre pays et celle de nos voisins, mais la vigilance reste de rigueur.» L’Algérie, en dépit de la crise économique qu’elle subie en raison de la chute drastique de ses revenus pétroliers, se retrouve dans l’obligation d’assurer non seulement la sécurité de ses frontières, mais aussi celles de ses voisins, comme la Libye et la Tunisie, fragilisés par des crises internes.

Parallèlement à cet effort, ajoute M. Lamamra, la diplomatie algérienne « fait un travail complémentaire à travers des concertations avec les pays voisins et d’autres influents ‘‘dans la région » dans l’objectif de sécuriser les frontières du pays et d’assurer la sécurité de tous les pays de la région». Il exprime le souhait de l’Algérie de voir la constitution « d’un gouvernement d’union nationale en Libye qui sera un acteur majeur dans l’édification des institutions de l’Etat et de la lutte antiterroriste».

Le ministre a rappelé la préparation, par la Ligue des Etats arabes, de la tenue d’un sommet arabe en Mauritanie, soulignant qu’une telle démarche dénotait « l’importance du rôle d’avant-garde des pays du Maghreb dans la sensibilisation des peuples arabes à l’importance des questions intéressant la nation arabe dont, principalement, la cause palestinienne que l’Algérie ne cesse de mettre en avant».

Sur la visite en Algérie et dans les pays de la région du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, prévue pour mars prochain, le ministre des Affaires étrangères l’a qualifiée d' »importante», en précisant : « Bien qu’il soit lié à la question sahraouie, ce périple sera axé sur plusieurs thèmes dont la ‘‘participation » à une conférence sur la protection de la femme contre la violence à l’occasion du 8 mars, Journée internationale de la femme.»
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Nous veillons à la sécurité de notre pays et à celle de nos voisins»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair