formats

«Nous avons besoin de plus d’aide et d’attention»

Publié le 19/05/2018, par dans Non classé.

– On voit beaucoup de projets abandonnés à Hammam Melouane, comme ceux liés aux logements, pourquoi ?

Effectivement, je le reconnais. 90 logements socio-locatifs sont à l’arrêt depuis 2010 dans la localité de Magtaâ Lazreg, les travaux ont atteint seulement 5%, et ce, avant que l’entrepreneur chargé des travaux n’abandonne le chantier pour faillite. Après une consultation d’entreprises au niveau de la wilaya, cette opération a permis l’octroi du marché à une entreprise qui avait déjà réalisé 300 logements à Hammam Melouane.

Mais cette dernière a refusé de prendre le chantier inachevé de Magtaâ Lazreg pour cause de non-payement de la totalité de ses prestations par rapport aux 300 logements. Une enquête est en cours pour déterminer les responsabilités de tout un chacun. Actuellement, on fait de notre mieux pour trouver une solution à ce problème avec les services de la wilaya.

Notre commune recense plus de 1300 demandes de logement pour une population de 5166 habitants. Nous avons beaucoup de mal à répondre à la demande à cause de ces retards et surtout parce qu’il y a un manque de foncier public urbanisable dans notre localité. Comme autre retard, je peux vous citer le problème des tribunes du stade communal de Magtaâ Lazreg. L’entreprise chargée des travaux a effectué seulement la moitié des travaux et a quitté le chantier.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet abandon, d’autant que l’entrepreneur a déjà été payé pour les premiers travaux effectués. Il faut dire que notre Assemblée a hérité cette amère situation et nous faisons de notre mieux pour la régler dans les meilleurs délais car, faut-il le souligner, les procédures administratives liées au choix des entreprises et le code des marchés nécessitent beaucoup de temps, ce qui influe sur les délais.

– Aucune pharmacie dans une zone touristique, pourquoi ?

Il y a quelques années, un pharmacien privé s’est installé au centre de Hammam Melouane, croyant que son activité allait marcher. Toutefois, il a décidé dernièrement de fermer boutique pour manque de clients. Et c’est son droit ! Le problème se pose surtout dans la couverture sanitaire de la région. Je dirais qu’elle est mauvaise.

Pas un cabinet de médecin et les praticiens qui travaillent dans le public n’ont pas d’horaires fixes ! D’ailleurs, certains d’entre eux s’absentent souvent, surtout les samedis.

Du coup, les touristes et les habitants de Hammam Melouane se sentent obligés d’aller jusqu’à Bougara ou d’autres localités pour se soigner en cas de besoin. L’achat de médicaments se fait donc sur place. Nous avons sollicité la Direction de la santé de la wilaya de Blida pour trouver une solution à ce problème qui pénalise et les habitants de Hammam Melouane et les touristes.

– Hammam Melouane, c’est aussi une station thermale et une carrière ; ces deux dernières contribuent-elles à renflouer les caisses de l’APC ?

Même si elles sont importantes, ces deux sociétés n’apportent rien à la commune en matière de fiscalité. Le complexe thermal a son siège social à Blida, du coup il paye ses impôts dans cette ville. Aussi, le siège social de la carrière est implanté à Hussein Dey (Alger) et fiscalement parlant, la société qui gère la carrière paye ses impôts dans cette commune. Nous, on galère juste avec la poussière provoquée par la carrière. Il faut dire que notre commune est déficitaire.

Nous avons un budget annuel de 6,5 milliards de centimes par an. Et ce n’est guère suffisant pour le développement de notre commune et la prise en charge des préoccupations de notre population.

D’ailleurs, on fait même appel aux bienfaiteurs pour nous aider à avoir suffisamment de couffins pour les distribuer aux nécessiteux durant le Ramadhan. Nous avons 16 locaux d’artisanat prêts et qui attendent la définition de leur statut et tutelle pour les octroyer dans le cadre d’une adjudication. Une fois opérationnels, ils pourront contribuer à renflouer, un tant soit peu, la trésorerie de la commune.

Nous lançons, à l’occasion, un appel aux investisseurs pour venir voir de visu les potentialités qui existent à Hammam Melouane en matière de tourisme et de loisirs. Un sanatorium ou une structure destinée aux équipes sportives sont les bienvenus dans notre localité qui a tout pour être une… grande ! Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Nous avons besoin de plus d’aide et d’attention»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair