formats

Nouria Benghebrit : «Les sujets seront à la portée de l’élève de niveau moyen»

Publié le 11/05/2016, par dans Non classé.

La ministre de l’Education nationale a rassuré hier les candidats au baccalauréat que « les questions qui seront contenues dans les différents sujets seront à la portée des élèves de niveau moyen, qui sera la référence dans l’élaboration des sujets de cet examen».
Dans une déclaration à l’issue de son audition par la commission de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et des affaires religieuses du Conseil de la nation, Mme Benghebrit — qui n’a pas souhaité s’étaler sur les mesures antitriche — a expliqué que les modalités organisationnelles de cet examen seront les mêmes que les éditions précédentes : deux sujets au choix et une demi-heure supplémentaire au temps affecté à chaque épreuve.

Mme Benghebrit a expliqué que la journée d’examen commencera à 8h et une demi-heure après, toutes les portes seront fermées pour permettre aux candidats de travailler, de se concentrer dans de bonnes conditions et d’éviter toute tentative de fraude. Pour l’édition 2016, la ministre précise que son département mène un travail de sensibilisation avec les parents d’élèves, en rappelant l’interdiction de l’utilisation du téléphone portable, dont la seule présence chez le candidat durant l’examen est considérée comme une tentative de tricherie, pouvant lui coûter 5 années d’exclusion de cet examen.

Concernant le phénomène de l’absentéisme des élèves constaté durant les épreuves du bac blanc en cours, la ministre de l’Education nationale explique qu’il s’agit d’un phénomène qui concerne tout le troisième trimestre. Elle a annoncé une série de mesures pour éradiquer ce fléau pour l’édition de l’année prochaine, « afin d’obliger les élèves à être présents jusqu’à la fin de l’année scolaire», sans toutefois en communiquer les détails.

Mme Benghebrit a assuré par ailleurs que les inspections et les contrôles au niveau des établissements ont permis de constater que les programmes ont été achevés. Selon la ministre, des activités culturelles seront programmées pour que « l’on ne ferme pas les portes une fois le programme scolaire terminé».

2 millions de candidats aux examens nationaux

Concernant les cartes d’identité biométriques dont la présentation est requise le jour de l’examen, Mme Benghebrit soutient que les problèmes relevés dans certaines régions ne concernent pas la production de ce document, mais sa distribution. « Nous avons engagé un travail avec les responsables locaux du secteur de l’éducation et des communes pour distribuer toutes les cartes aux candidats dans les délais», a-t-elle souligné, affirmant que dans la majorité des cas, les candidats ont obtenu leurs cartes biométriques.

Selon les chiffres communiqués par le ministère, les examens nationaux concernent plus de 2 millions d’élèves. 818 518 candidats sont inscrits à l’examen du baccalauréat, dont 549 593 scolarisés et 268 925 libres. Les filles représentent 67% des candidats à cet examen qui se déroulera du 29 mai au 2 juin. Concernant le BEM qui se déroulera du 24 au 26 mai, 551 532 élèves scolarisés sont inscrits ainsi que 8394 candidats libres. L’examen de fin de cycle primaire prévu le 22 mai, concerne 705 460 enfants.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Nouria Benghebrit : «Les sujets seront à la portée de l’élève de niveau moyen»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair