formats

«Non à ceux qui entretiennent le désespoir»

Publié le 11/11/2017, par dans Non classé.

Lors du meeting organisé hier aux Issers (Boumerdès), la secrétaire générale du Parti des travailleurs s’en est violemment pris aux partis au pouvoir ainsi qu’aux formations politiques « n’ayant aucun ancrage dans la société».
« Il y a des partis qui méritent des médailles dans la brosse. Pour tromper le peuple, ils tentent de lui faire croire qu’ils soutiennent le programme du Président alors qu’il s’agit d’élections locales», a-t-elle déclaré devant une assistance nombreuse. Selon elle, la plupart des partis en lice pour les prochaines élections n’ont pas d’idéologie. Avant d’entamer son discours à la salle de cinéma Afrique, désertée par le public à longueur d’année faute de projections de qualité, la pasionaria du PT a eu droit à un burnous kabyle offert par ses camarades de lutte de la région. Présents dans 11 communes sur les 32 que compte la wilaya, les candidats du parti auront fort à faire pour reconquérir le terrain perdu durant ces dernières années, notamment à l’APW et au Parlement. En 2012, le parti n’a obtenu que 13 sièges APC et aucun à l’APW. Il y a dix ans, le PT avait obtenu 2 sièges de député au niveau de la wilaya, mais il a fini par les perdre en 2012.

Cette fois aussi, la mission s’annonce très difficile, surtout lorsque l’on sait que certains de ses candidats ne sont que des transfuges d’autres partis. C’est le cas d’ailleurs du candidat qui drive la liste du parti aux Issers, Mourad Aoudache, qui était élu à l’APC sortante sous les couleurs du RND. Mais le nomadisme politique semble devenu un phénomène en vogue chez tous les partis. Accompagné de ses bras droits, les députés Ramdane Taâzibt et Djeloul Djoudi, Louisa Hanoune a rappelé « l’âge d’or du socialisme en Algérie» dans les années post-indépendance avant d’appeler ses sympathisants « à continuer le combat pour préserver les acquis arrachés par leurs aïeux qui se sont battus contre les privatisations». « Votre présence ici malgré la pluie est une preuve de maturité politique face à la gravité de la situation que traverse le pays», a-t-elle souligné. Mme Hanoune a justifié la participation de son parti aux prochaine élections par « notre souci de mobiliser le peuple à relever le défis qui se présentent au pays». « Nous sommes contre ceux qui entretiennent le désespoir. Nous ne tenons pas de promesses vides, mais nous sommes là pour présenter des solutions concrètes», a-t-elle indiqué. Selon elle, « la participation du PT aux prochaines élections n’est pas une caution du régime en place, mais plutôt une occasion qui nous permettra de dialoguer avec le peuple afin de dresser un rempart contre les dangers qui guettent l’avenir du pays». Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé «Non à ceux qui entretiennent le désespoir»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair