formats

M’sila : 169 tonnes de blé tendre interceptées

Publié le 29/07/2016, par dans Non classé.

Les services de sécurité de la sûreté de wilaya de M’sila ont intercepté, à Aïn El Melh, un convoi de 6 semi-remorques transportant 169,7 tonnes de blé tendre.
Ce produit, initialement destiné à l’alimentation humaine, a été détourné pour être transformé en aliment de bétail, selon le communiqué de la sûreté de wilaya daté du 27 juillet. Cette affaire remonte au 12 juillet, selon ce même communiqué, lorsque les éléments de la sûreté de la daïra de Aïn El Melh, lors d’un barrage mobile sur la RN70, ont contrôlé 6 camions transportant les céréales et les factures y afférentes ne correspondaient pas à la nature du produit transporté. Aussitôt, lit-on dans ce communiqué, une enquête a été ouverte par la police judiciaire de Aïn El Melh. Les chauffeurs ont alors avoué que ce blé était destiné à être transformé en aliment de bétail. Un échantillon a été analysé par les services agricoles de la daïra, qui a confirmé le caractère noble de la matière transportée : il s’agissait de blé tendre destiné à la consommation humaine. Ces 169 tonnes ont été saisies par les services de sécurité. Présentés devant le procureur de la République près le tribunal de Aïn El Melh, les 8 chauffeurs ont bénéficié de la citation directe, lit-on dans le communiqué. Tout porte à croire que la contrebande a pris de l’ampleur dans cette wilaya d’élevage, qui est, faut-il le reconnaître, plutôt florissante de par la consistance de la quantité des céréales circulant dans cette contrée et par le prix accessible du produit : le quintal de blé tendre est acheté 2000 DA et cédé à 3500 DA. Cependant, la justice ne semble pas, a priori, appréhender le préjudice causé à la communauté nationale.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé M’sila : 169 tonnes de blé tendre interceptées
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair