formats

Montréal : Disparition mystérieuse d’un chauffeur de taxi algérien

Publié le 30/12/2015, par dans Non classé.

Belkacem Si Lakhal manque à l’appel depuis le 21 décembre. Sa voiture a été retrouvée et la police n’écarte aucune piste sur
les raisons de sa disparition.
La famille Si Lakhal vit dans l’angoisse de recevoir une mauvaise nouvelle depuis plus d’une semaine. Le père, Belkacem, 52 ans, chauffeur de taxi, n’a plus donné signe de vie après un dernier appel à sa femme, le 21 décembre vers 17h30, juste avant de déposer un client et disparaître.

Depuis, son téléphone est éteint et aucune trace de sa voiture, qui a finalement été retrouvée avant-hier par la police de Montréal le long du canal Lachine, qui verse dans le vieux port de Montréal. Mais le chauffeur reste introuvable. La police a aussi annoncé que le véhicule du disparu ne laissait apparaître aucune marque de violence.

Ses cartes de crédit et bancaire n’ont pas été utilisées après sa disparition. Habituellement, dans les histoires d’agression, la police retrace toujours les transactions bancaires qui peuvent être utiles pour reconstituer le fil des événements qui peut mener à d’éventuels agresseurs. Les membres de la communauté algérienne de Montréal partagent, depuis une semaine, le post de son fils Aghilas sur facebook, annonçant la disparition de son père. Mais à cause des fêtes de Noël et de fin d’année, l’information n’a pas retenu l’attention, avant que les médias lourds ne s’en emparent et qu’elle remonte à la une de tous les supports médiatiques à Montréal.

La police, qui craint le pire, n’écarte aucune piste. Vu l’endroit où a été retrouvé le véhicule de Belkacem Si Lakhal , la police a émis la possibilité d’un acte délibéré du chauffeur, mais son fils réfute cette thèse dans une déclaration aux médias locaux : « Ce n’est pas quelqu’un qui peut faire ça ! Il était fatigué par son travail, oui, mais on n’a pas de problème d’argent, pas de problème de famille, on s’aime !» La police n’écarte aucune piste, mais son porte-parole a déclaré : « Même si la famille pense qu’il n’était pas suicidaire, on n’écarte aucune piste. Il n’avait a priori rien à faire à l’endroit où a été découverte sa voiture.

Il n’y a rien ici, aucune résidence.» Son fils dit connaître l’endroit où a été trouvée sa voiture puisqu’il y venait avec son père. Les recherches dans le canal, qui a été asséché à l’occasion, n’ont pas permis de retrouver le père de famille. Elles ont été effectuées dans la nuit du lundi à mardi, juste avant l’arrivée de la première tempête de neige sur Montréal.

On se rappelle qu’en 2009, un autre chauffeur de taxi d’origine algérienne, Mohamed Nehar-Belaïd, 64 ans, a été porté disparu pendant quatre jours avant que son corps soit retrouvé dans un bois, victime d’un assassin qui lui a volé sa voiture et l’argent de sa journée. Le criminel a été condamné en 2012 à la prison à vie sans possibilité de libération avant 12 ans. Un autre chauffeur algérien a été froidement abattu par un tir de carabine dans le dos en 2013. Son assassin attend son procès.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Montréal : Disparition mystérieuse d’un chauffeur de taxi algérien
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair