formats

Modernisation et économies via internet

Publié le 19/07/2016, par dans Non classé.

Internet pour la modernisation des administrations et, aussi, faire des économies à l’Etat. Ainsi, « l’administration électronique économiserait à l’Etat annuellement des dépenses de près de 2 milliards de dinars, d’où la nécessité d’accélérer le processus de (sa) mise en place», affirme ainsi le président de l’Observatoire national du service public (ONSP), Fouad Makhlouf, dans un entretien accordé à l’APS.
« Le fait de privilégier la numérisation et de ne pas consommer du papier épargnerait à l’Etat des dépenses inutiles», a-t-il poursuivi. Et de nombreux secteurs tentent de procéder à des facilitations induites par l’usage d’internet pour l’obtention de différents documents, à l’instar du certificat de nationalité, du casier judiciaire ou encore de l’inscription à l’université ou à différents concours, rappelle l’APS. « Ce processus de modernisation de l’administration en Algérie, entamé notamment en 2015, vise l’amélioration du service public par l’allégement des procédures administratives, la décentralisation de l’établissement des documents biométriques et la généralisation de l’administration électronique», est-il ajouté.

« Cette volonté clairement définie est affichée par le gouvernement, à travers une nouvelle stratégie visant à ‘‘humaniser » l’administration, en la ‘‘dépoussiérant » pour la rapprocher davantage du citoyen et en assurant des prestations de service public de qualité», assure-t-on. De même, l’un des objectifs fixés par les pouvoirs publics est de parvenir avant fin 2016 à « zéro papier» administratif.

Le citoyen pourra, depuis son domicile et grâce à internet, formaliser un dossier et se faire établir le document administratif qu’il souhaite. Comme c’est d’ores et déjà le cas pour le secteur de la justice, qui a récemment informé les citoyens, par le biais de SMS, que les certificats de nationalité peuvent être obtenus par internet, et ce, en s’inscrivant à la banque de données du ministère de la Justice.

Par ailleurs, la décentralisation de la gestion des pièces d’identité et passeports de la daïra à la commune a « pour but d’éradiquer la bureaucratie, qui se concrétisera avec l’appui d’une politique plus entreprenante en matière de simplification et d’harmonisation des procédures, permettant ainsi un gain conséquent de temps dans l’établissement et la délivrance des documents administratifs».

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Modernisation et économies via internet
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair