formats

Mobilisation pour empêcher la visite de la zaouïa de Cheurfa

Publié le 02/05/2016, par dans Non classé.

Les informations qui ont circulé sur la venue Chakib Khelil à Tizi Ouzou ont suscité moult réactions des habitants de la région.
D’ailleurs, des citoyens se sont mobilisés pour empêcher l’éventuelle visite de Khelil. Dans la commune d’Azazga, à la zaouïa Cheurfa N’Bahloul, à 40 kilometres à l’est de Tizi Ouzou, des villageois, d’anciens membres de Barakat et des délégués du mouvement citoyen des archs, entre autres, étaient, jeudi, sur place pour dissuader les membres de la zaouïa de recevoir l’ancien ministre de l’Energie. Selon un jeune du village, une délégation aurait été dépêchée, la veille, d’Alger, pour préparer la venue de Chakib Khelil à la zaouïa Sidi Bahloul.

« Notre population ne va pas accepter de voir ce ministre venir chez nous, surtout lorsqu’on sait que cet homme doit répondre devant la justice sur les scandales de corruption dans lesquels il est impliqué. Il n’est pas le bienvenu dans notre zaouïa. Nous allons fermer tous les accès au village si l’information de la venue de ce ministre se confirme», a-t-il clamé.

De son côté, un membre de la zaouïa Sidi Bahloul précise que Khelil n’est pas invité. « Chez nous, on ne mélange pas la religion et la politique pour donner l’occasion à cet ancien ministre de gagner la bénédiction des zaouïas qui disposent d’une assise importante dans la société. Avant de venir à Cheufa, cet homme doit passer d’abord par le tribunal car il a des affaires avec la justice», a-t-il ajouté, tout en soulignant que la « délégation» qui s’est déplacée à Cheurfa n’a rien avoir avec les préparatifs de la venue de Khelil.

Notons que des informations persistantes font également état de l’éventuelle visite de Khelil dans d’autres zaouïas de la wilaya, dont celle de Beni Kouffi, dans la daïra de Boghni, à une cinquantaine de kilomètres au sud de Tizi Ouzou.

Le président de l ‘Association algérienne des zaouïas et la culture soufie, cheikh Noureddine Mechouet, nous a déclaré : « Il n’est pas question que Chakib Khelil vienne à Tizi Ouzou.» « La Kabylie est propre. Même s’il vient, personne ne pourra le recevoir», a-t-il ajouté, estimant que la tournée qu’entreprend l’ancien ministre de l’Energie à travers les zaouïas du pays relève d’un plan wahhabite pour toucher à la crédibilité de ces structures socioculturelles. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Mobilisation pour empêcher la visite de la zaouïa de Cheurfa
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair