formats

Mise en valeur du champ pétrolier d’Oued Guetrini à Bouira : Les promesses du ministre de l’Energie

Publié le 23/03/2018, par dans Non classé.

A chaque visite officielle au champ pétrolier d’Oued Guetrini, dans la commune de Dira, au sud de la wilaya de Bouira, les promesses de le mettre en valeur sont réitérées.
Ce fut le cas de l’actuel ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, qui a effectué un déplacement sur le site mercredi dernier. « Oued Guetrini est le premier champ pétrolier découvert en Algérie, en 1948. La quantité qu’il produit est très faible. Il y a 10 bassins du même champ pétrolier qui sont en prospection actuellement.

En juillet de l’année en cours, Sonatrach procédera à l’installation de ses équipements afin de lancer l’exploration. Il y a de bonnes perspectives à l’horizon», a-t-il dit. L’ex-ministre de l’Energie et des Mines, Chakib Khelil, avait aussi annoncé en 2009 que de nouvelles techniques d’exploration seront mises en place afin de rendre plus rentable le champ d’Oued Guetrini, qui s’étend sur près de 50 km2. Cependant, la situation est restée inchangée depuis près de 10 années.

Depuis la découverte du pétrole dans le Sahara algérien durant les années 1950, l’intérêt pour l’exploration et l’exploitation du gisement d’Oued Guetrini a reculé. Actuellement, les 15 puits en service à Oued Guetrini ne produisent qu’environ 30 barils par jour, alors qu’ils étaient près de 200 puits dans le passé. Pour la réhabilitation de ce champ pétrolier, une enveloppe financière d’un peu plus de 600 millions de dinars a été accordée.

Par ailleurs, M. Guitouni a inspecté, lors de sa visite, les travaux de rénovation du gazoduc Hassi R’mel – Bordj Menaïel. « Ce gazoduc de 42 pouces est entré en service en 1981. Afin d’améliorer son rendement, nous avons lancé ce projet de restauration et de rénovation de la conduite sur une distance de 242 km», a-t-il expliqué. Répondant à une question sur l’exploitation du gaz de schiste, le ministre rétorque qu’il est trop tôt pour parler d’exploitation. « Le projet n’est qu’en phase d’étude et de recherche.

S’il y aura exploitation, ce sera dans 5 ou 10 ans.» Le ministre a visité aussi la nouvelle station électrique qui devrait alimenter la zone industrielle d’Oued El Berdi, au sud de Bouira. Comme il a procédé à la mise en service d’un poste électrique de 220/60 kV au niveau de la localité d’Illiten, commune de Saharidj, à l’est de la wilaya. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Mise en valeur du champ pétrolier d’Oued Guetrini à Bouira : Les promesses du ministre de l’Energie
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair