formats

Marche de l’intersyndicale aujourd’hui à Tizi Ouzou

Publié le 25/02/2017, par dans Non classé.

L’intersyndicale organise aujourd’hui une marche à Tizi Ouzou pour protester contre la loi sur la retraite en vigueur depuis le 1er janvier qui met fin à la possibilité de départ en retraite anticipée.
L’intersyndicale a dénoncé par la même occasion l’érosion du pouvoir d’achat, accentuée par les mesures d’austérité prises dans le cadre de la loi de finances, stipulant la hausse des prix de plusieurs produits et services. Cette marche intervient dans le cadre d’un mouvement de protestation entamé depuis la rentrée sociale, et quelques semaines après l’annonce de la révision du code du travail et de la loi sur la retraite. Ces deux textes qui « touchent les acquis des travailleurs arrachés à coup de luttes et protestations» ont été annoncés à l’issue de la dernière tripartite. Si le gouvernement a mené jusqu’au bout l’amendement de la loi sur la retraite, la démonstration de forces réalisée par les organisations syndicales et le souci du gouvernement de préserver une « paix sociale» à la veille des élections législatives a contraint l’exécutifs à renoncer, du moins temporairement, à l’amendement du code du travail. Les syndicats conviés à un dialogue « de conjoncture» ne voient pas en le retrait du dossier du code du travail un signe rassurant.

Le gouvernement qui excelle dans la technique de la « fuite en avant» pour reprendre l’expression des représentants des syndicats n’offre aucun plan pour affronter la crise financière et économique, mis à part de grignoter les acquis sociaux des travailleurs. La plateforme de revendications transmise depuis quelques mois au gouvernement est donc toujours d’actualité. Elle compte en plus du gel de la loi sur la retraite, « des mesures d’amélioration du pouvoir d’achat des Algériens». L’intersyndicale qui se mobilise depuis des mois pour faire valoir cette plateforme de revendications ne tardera certainement pas, selon ses représentants qui se sont exprimés à maintes reprises, d’ajouter l’augmentation des salaires à cette plateforme de revendications « vu l’érosion dangereuse du pouvoir d’achat, conséquence des mesures prises dans le cadre de la loi de finances et résultat de l’inflation galopante». « Nous avons plusieurs propositions à faire en vue d’améliorer les salaires, telles que la baisse de l’impôt sur le revenu général, nous voulons aussi être associés à la confection du nouveau code du travail, et les rassemblements sont pour nous un moyen de montrer notre poids et convaincre le gouvernement à prendre nos postions en considération», ont souligné, lors de leurs différentes sorties médiatiques, les membres de l’intersyndicale.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé Marche de l’intersyndicale aujourd’hui à Tizi Ouzou
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair