formats

M. Bensalah rencontre M. Bartolone : Une visite pour «une nouvelle ère»

Publié le 21/09/2016, par dans Non classé.

Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, a poursuivi hier sa visite de travail en France.
Il s’est entretenu à Paris avec le président de l’Assemblée française, Claude Bartolone, en présence des membres des deux délégations et des deux présidents des groupes d’amitié Algérie- France, Patrick Mennucci et Benali Benzaghou. Rien n’a filtré sur la teneur des discussions entre ces deux hommes, affirme une dépêche de l’APS. Selon des sources bien informées, le président Bensalah a passé en revue avec M. Bartolone l’état des relations bilatérales en insistant sur la « poursuite de la dynamique» loin des enjeux électoraux.

M. Bensalah s’est déplacé dans le cadre du 1er forum algéro-français de haut niveau entre le Conseil de la nation et le Sénat français, dont les travaux ont été sanctionnés par un communiqué conjoint dans lequel les deux parties ont adopté une feuille de route pour le renforcement de leurs relations. « Un protocole de coopération instituant un Forum parlementaire de haut niveau permet à nos deux Chambres, sous notre coprésidence, de se réunir à intervalles réguliers et de nouer un dialogue plus étroit.

Il comble une lacune : rien ne justifiait en effet qu’un tel accord existe entre les deux Assemblées nationales et pas entre les deux Chambres hautes», a assuré le président du Sénat français, Gérard Larcher, selon lequel c’est « une nouvelle étape dans les relations entre les deux pays ». « Cela faisait 16 ans, depuis 1999 exactement, qu’aucun président du Sénat français n’avait traversé la Méditerranée pour se rendre en Algérie», a-t-il affirmé, précisant que « depuis 16 ans, aucun président du Conseil de la nation n’avait eu l’occasion, avant vous, cher président Bensalah, d’effectuer une visite officielle en France. Je crois que nous avons ouvert ensemble une nouvelle ère».

Pour M. Larcher, les relations algéro-françaises ne doivent pas être influencées par les élections et l’alternance du pouvoir entre la gauche et la droite. « Aujourd’hui, à travers vous, Monsieur le président Bensalah, deuxième plus haut personnage de l’Etat algérien, c’est la voix de l’Algérie qui vient jusqu’à nous.

Nos deux pays, l’Algérie comme la France, vont connaître prochainement des échéances électorales essentielles. Présidentielles, législatives et sénatoriales en France. Législatives au printemps en Algérie. Le Forum que nous coprésidons et votre visite sont parmi les ultimes, sinon l’ultime, occasions de rencontres à ce niveau prévues en France, avant ces échéances. C’est dire l’attente qu’elles suscitent», a insisté M. Lacher. Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Home Non classé M. Bensalah rencontre M. Bartolone : Une visite pour «une nouvelle ère»
Facebook Twitter Gplus RSS
© Radio Dzair